Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Emile Eugène Ferdinand Admond

est né le 16 juin 1919 à L'Ïle aux Chiens (Saint Pierre et Miquelon)

Emile Admond naît le 16 juin 1919 à l’Ile aux Chiens (Saint Pierre et Miquelon) d’Eugène Admond, marin pêcheur, et de Julie Tillard, dont il est le seul enfant.

Il passe son enfance à l’Ile aux Marins où il fréquente l’école communale avant de devenir marin pêcheur à son tour.

Il s’engage dans les Forces Navales françaises Libres le 26 décembre 1941. Apprenti mécanicien, il embarque sur la corvette « Mimosa » le 1er avril 1942 comme matelot.

Emile Admond disparaît lors du torpillage du bâtiment par le sous-marin allemand U 124 le 9 juin 1942 au large de Terre Neuve.

Il était Matelot mécanicien.
Son unité : Mimosa
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 09 juin 1942.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Saint-Pierre et Miquelon
Document portant la mention MPLF : Mention sur acte de naissance

Mimosa

corvette-Mimosa

Mimosa faisait partie d’une fameuse série de 9 corvettes, dite classe « Flower » car elles portaient toutes, à l’origine un nom de fleur, mises à la disposition des Forces Navales Françaises Libres par l’amirauté britannique. Mimosa fut la première corvette à être cédée, sans changer de nom, les autres corvettes étaient l’Alysse, l’Aconit

Mimosa
8992
Admond
L'Ïle aux Chiens
Saint Pierre et Miquelon
GD
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire
acte de naissance
B 15x21 paysage