Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Jean Marie Potard

est né le 25 mai 1910 à Landivisiau (Finistère (29))

Fils de François Potard et de Françoise Le Menn, son épouse, Jean Marie est né le 25 mai 1910 à Landivisiau (Finistère).

A l’âge de 18 ans, il se rend au 2e dépôt de Brest pour s’engager dans la marine nationale le 1er octobre 1928 en qualité de matelot de 2e classe sans spécialité. Le 6, il embarque sur le cuirassé «Condorcet», bâtiment école pour les spécialités de torpilleurs électriciens, où il obtiendra, après six mois d’études, le brevet élémentaire d’électricien.

De 1929 à 1935, il est affecté à la 7e escadrille de sous-marins à Toulon. Promu quartier-maître de 2e classe le 1er avril 1931 puis, deux ans et demi plus tard, quartier-maître de 1re classe, c’est avec ce grade qu’il revient à Brest le 18 décembre 1935. Affecté au 2e dépôt, il y restera un peu plus de deux mois avant d’embarquer, le 25 février 1936, sur le croiseur «Primauguet» en carénage à Lorient, puis sur le cuirassé «Océan» le 1er octobre 1937.

A l’issue de cette période, il revient à Toulon pour embarquer, le 9 mai 1938, sur le sous-marin «Doris» appartenant à la 5e escadrille de sous-marins. C’est dans cette unité qu’il sera promu second maître le 1er octobre de la même année.

Marié et père de deux enfants, Jean Marie Potard disparaît en mer avec son bâtiment le 8 mai 1940 à l’âge de 30 ans lors d’une patrouille en Mer du Nord.

 

Il était Second-maître électricien.
Son unité : Doris
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 08 mai 1940.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Transcription jugement 1941/63

Doris

45

Au début de la seconde guerre mondiale, en 1939, la France ayant la responsabilité du théâtre méditerranéen, c’est en Méditerranée que sont basés la plupart de ses sous-marins. Au début de l’année 1940, dans le but d’empêcher l’Allemagne de s’approvisionner en fer suédois transitant par le port de...

Doris
6812
Potard
Landivisiau
Finistère (29)
25 mai 1910
CD
173961
Il a été décoré : Médaille Militaire
Transcription jugement 1941/63
C 12x17