Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Yves Marie Roudaut

est né le 21 mai 1911 à Le Folgoët (Finistère (29))

Yves Marie Roudaut naît le 21 mai 1911 à Le Folgoët (Finistère). Son père, Vincent, et sa mère, Anne Suzanne Vourch, sont agriculteurs à Corniguellou, ferme où Yves passe son enfance avec ses frères et sœurs : Jean-Bernard, Pierre, Jean-Marie, Herveline et Marie-Joséphine. Il fréquente l’école du Sacré-Cœur située dans la commune et aide ses parents à la ferme.

Le 18 juin 1929, il quitte la ferme familiale et se rend au 2e dépôt de Brest pour s’engager dans la Marine nationale. Il est affecté sur le croiseur "Strasbourg" jusqu’en janvier 1930, puis rallie le cuirassé "Voltaire". Deux mois plus tard, il obtient le brevet élémentaire de canonnier. D’avril 1930 à décembre 1933, il embarque successivement sur les cuirassés "Lorraine" et "Bretagne" puis sur le torpilleur "Hova". Pendant un court séjour au 2e dépôt de Brest, il est promu au grade de quartier-maître le 1er janvier 1934. Vingt jours plus tard, il embarque sur le contre-torpilleur "Milan" puis, en octobre 1935, sur le contre-torpilleur "Le Triomphant".

A Guissény, il épouse Marie-Yvonne Cabon  le 28 avril 1936 et de leur union naissent deux enfants : Guénolé et Anne. Quatre mois plus tard, il revient au 2e dépôt de Brest où il y séjourne jusqu’en janvier 1939 puis, durant cette même année, embarque successivement sur les cuirassés "Courbet", "Paris" et "Dunkerque".

Le 3 juillet 1940, Yves Marie Roudaut décède à bord du "Dunkerque" à l’âge de 29 ans, lors de l’attaque de Mers-el-Kébir.

Il était Quartier-maître de 1re cl. Canonnier.
Son unité : Dunkerque
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Son corps repose au cimetière de Guissény
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Dunkerque

61
Navire amiral de l'escadre attaquée le 3 juillet 1940, par les Anglais, à Mers-el-Kébir, pour éviter selon Churchill qu'elle ne soit livrée aux Allemands. (Opération Catapult). Amarré cul au quai, dans l'impossibilité d'appareiller, le Dunkerque est gravement touché par les tirs des cuirassés anglais. Avec de nombreux marins tués et des quantités de blessés, il finit par s'échouer près du port de pêche de Kébir. Le 6/07, lors de l'attaque aérien...
Dunkerque
8025
Roudaut
Le Folgoët
Finistère (29)
CD
176600
Il a été décoré : Médaille Militaire
1941/34
E 10x13