Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France

Ville-de-Tamatave - Cargo

Ville-de-Tamatave001
Atlantique
24 janvier 1943

Ville de Tamatave était un cargo mixte frigorifique mis sur cale le 7 mai 1929 et lancé le 22 janvier 1931 aux Ateliers et Chantiers de la Seine Maritime (Worms é Cie) du Trait. Son armateur était la Nouvelle Compagnie Havraise Péninsulaire de navigation (NCHP) constituée en 1930 mais dont l’origine remontait à 1882. A cette époque elle s’appelait Compagnie Havraise Péninsulaire de navigation à vapeur. Sa flotte était constituée de sept petits navires de 500 à 1800 t de port en lourd. Peu à peu, au fil des années la compagnie va se développer, les navires sont plus nombreux et les lignes s’allongent jusqu’au Golfe Persique, la mer de Chine, l’Océan Indien et le canal du Mozambique. Les caractéristiques de Ville de Tamatave étaient :

dimensions : 125 x 16,25 x 7,42 m - tonnage : 7265 tpl - jauge brute 4900 tx - jauge nette : 2900 tx - propulsion : machine à vapeur alternative à triple expansion à condensation par surface, placée au centre du navire, comprenant trois chaudières Prudhon et Capus à trois foyers de 225 m² de surface de chauffe fournissant de la vapeur surchauffée à 13 kg et 300°. Puissance : 2600 cv - 1 hélice - vitesse : 11 nœuds.

Etat-Major 10, équipage 45 hommes Passagers : 22 en 1ere classe dont 4 en cabines de luxe.

A partir de 1939 la direction des services des transports maritimes a procédé à l’affrètement successif des navires de la NCHP tout en lui en laissant la gérance. Pendant toute la guerre, la compagnie a été le mandataire de l’état français et a reçu en exécution de son mandat des indemnités d’affrètement. De septembre à juin 1940, les neuf navires de la NCHP furent gérés sans heurts, mais à partir de de juin 1940 la flotte de la compagnie commença à être éprouvée. De mars à juillet 1941 quatre navires furent arraisonnés en mer par l’Amirauté britannique et passèrent sous pavillon anglais.

Ville de Tamatave fut arraisonné en mer le 30 juin 1941 par le croiseur anglais HMS Dunedin au large de l’île d’Ascension. Conduit à Freetown (Sierra Léone), la majorité de son équipage rallie la marine marchande des FNFL. En 1942 il est pris en charge par le ministère des transports britanniques. Jusqu’au début de l’année 1943 il est mis à disposition de l’armement Elder Dempster Lines Ltd dont le siège est à Liverpool.

Le 7 janvier 1943, placé en gérance auprès de l’armement Alfred Holt et Cie, Ville de Tamatave, sous les ordres du CLC G Dault, appareille de Cardiff pour New York au sein du convoi OSN160. Le 24 janvier, le convoi est dispersé suite à une tempête. Le navire signale être désemparé, à 500 milles du Cap Race, victime d’une avarie de gouvernail, il se met en travers de la lame et chavire par 50°17’ N et 40°53’ E. Ville de Tamatave ne donnera plus de ses nouvelles et sera considéré comme ayant disparu corps et biens. Ce naufrage fera 88 victimes : 71 membres d’équipage et 17 passagers, il n’y eut aucun survivant.

 

AG-2021

Sources :

 

Archives Yvon Perchoc
Les 110 ans de la Havraise Péninsulaire
de Charles Limonier Editions P.Tacussel

 

 

https://www.wormsetcie.com/fr/archives/1950/

https://www.marine-marchande.net/Perchoc

afficheNCHP002pavillonNCHP003
Cargo