Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Emmanuel Jacques Louis Quentel

est né le 23 février 1917 à Le Trévoux (Finistère (29))

Fils de Louis Emmanuel et de Marie Jeanne Le Deuff, tous deux agriculteurs, Emmanuel naît au sein d'une fratrie de huit enfants (Marie-Joséphine, Adrienne, Yves, Louise, Julie, Pierre, Emmanuel, Louis Guillaume) le 23 février 1917 au Trévoux où il est, en dernier lieu, domicilié.

Emmanuel s’engage dans la Marine Nationale le 11 décembre 1934 pour une durée initiale de cinq ans et est incorporé au 3e dépôt de Lorient.

Il suit sa formation de spécialité à bord du cuirassé "Paris" du 20 décembre 1934 au 1er juillet 1935 puis est affecté successivement au 3e dépôt (1er juillet 1935), sur le contre-torpilleur "le Triomphant" (1er août 1935), au 2e dépôt de Brest (27 janvier 1938), au centre des sous-marins de Bizerte (sous-marin "Souffleur" (4 février 1938).


Le quartier-maître Emmanuel Quentel disparaît à bord du sous-marin "Souffleur" le 25 juin 1941 torpillé, entre le Ras Damour et le Ras Beyrouth, par le sous-marin anglais "Parthian".

Il était Quartier-maître de 1e classe électricien.
Son unité : Souffleur
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
  • Citation à l'Ordre de la Division
Il est décédé le 25 juin 1941.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Le Trévoux (Finistère)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès (transcription)

Souffleur

76

Sous-marin construit en 1926, il opère en Tunisie, aux Canaries puis au levant où il est coulé par le HMS Parthian le 25 juin 1941. Le Souffleur était en plein jour occupé à recharger ses batteries en surface devant Khaldé, selon son habitude. Le Parthian l'aperçut entre Beyrouth et Damour, il n'eut aucun mal à s'approcher, il tira 3 torpilles, 2 furent perdues à la côte, la 3e toucha le Souffleur à l'aplomb du kiosque, le sous-marin coula ent...

Souffleur
9148
Quentel
Le Trévoux
Finistère (29)
23 février 1917
CF
179858,179859
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Citation à l'Ordre de la Division
Acte de décès 1946/7
D 11x15