Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Pierre Noël Marie Loirat

est né le 21 mars 1920 à Rouans (Loire-Atlantique (44))

Fils unique de Pierre Loirat, qui exerce le métier d'éclusier sur le canal de la Martinière Buzay (44) après avoir été militaire, et de Delphine Lemaître, Pierre Noël passe son enfance au lieu-dit La Bricolière à Rouans.

A 16 ans, il s'engage dans la Marine nationale, suit les cours de l'école des apprentis mécaniciens de Lorient et y  obtient le brevet élémentaire de la spécialité.

A partir d'avril 1938, il embarque successivement sur les torpilleurs "Bouclier" , alors en armement, et "L'Incomprise", qui, comme appui feu, aide à retarder l'avancée de l'armée allemande sur l'Escaut puis participe à la défense de Carentan avant de gagner l'Angleterre en juillet 1940.

Pierre a alors la possibilité de revenir en France, mais il décide de continuer la lutte pour la libération de son pays : il s'engage dans les Forces Navales Françaises Libres  et sert, de juillet 1940 à octobre 1942 sur le torpilleur "La Melpomène" qui effectue des escortes de convois.

En janvier 1943, il embarque sur le torpilleur "La Combattante" basé à Portsmouth et avec lequel il effectuera de nombreuses patrouilles et escortes en Manche.

Le 23 février 1945, le bâtiment saute sur une mine dans l'estuaire de la rivière Humber, sur la côte Est de l'Angleterre, et se casse en deux. Le quartier-maître Pierre Loirat se trouve dans la partie arrière qui n'a pas immédiatement coulé  mais s'enfonce rapidement. Il vient en aide à un camarade anglais coincé sous des grenades sous-marines, puis plonge et disparaît à tout jamais.

http://www.francaislibres.net/liste/fiche.php?index=81851

Il était Quartier-maître mécanicien.
Son unité : La Combattante
Il est décédé le 23 février 1945.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Rouans (44)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

La Combattante

55

Ex -"HMS Haldon" lancé en 1942 aux chantiers Fairfield de la Clyde à Glasgow, destroyer de la classe Hunt, armé par les FNFL à compter du 15/12/42 et reclassé "torpilleur".

"La Combattante" (cdt Patou), était au débarquement en Normandie, devant les plages de Courseulles, le 6 juin 1944, tirant pour réduire les batteries côtières allemandes (cf. "Le Marin" du 24 juin 1994). Le 14 juin 1944, "La Combattante

La Combattante
9149
Loirat
Rouans
Loire-Atlantique (44)
21 mars 1920
CF
179861
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de décès 1946/20
C 12x17