Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Pierre Joseph Le Gall

est né le 12 octobre 1917 à Brest (Finistère (29))

Fils de Pierre, marin, et de Anne Gourmelon, Pierre naît le 12 octobre 1917 au domicile familial situé au 12 rue Ernest Renan à Brest.

A l’issue de sa scolarité, Pierre s’engage dans la Marine nationale le 29 décembre 1934 et est incorporé au "2e dépôt" à Brest (matricule : 3404 B 34).

Après avoir acquis la formation de base, militaire et maritime, dispensée aux jeunes recrues, il suit la formation de spécialité à bord du cuirassé "Paris" affecté à la division d’instruction comme bâtiment école des électriciens et des torpilleurs.

Le 1er juillet 1935, le jeune matelot de 2e classe breveté élémentaire électricien rallie le croiseur école "Jeanne d’Arc" à bord duquel il effectue deux campagnes d’application et est promu au grade de quartier-maître de 2e classe en janvier 1937.

Il est ensuite désigné sur le contre-torpilleur "Léopard" en octobre 1937, sur l’aviso "Somme" de la défense littorale de Brest en décembre 1938, sur l’aviso dragueur "Elan" en août 1939. Ce bâtiment, qui a été lancé le 27 juillet 1938, entre en service en 1939. Il est sous le contrôle du gouvernement de la France jusqu’en juin 1941, est ensuite retenu en Turquie jusqu’en décembre 1944 avant d’être remis en service dans les Forces Navales Françaises Libres. Pierre, qui a été promu au grade de quartier-maître de 1re classe, y reste affecté jusqu’en novembre 1943 puis rejoint le "5e dépôt" à Toulon avant d’être placé en congé d’armistice en janvier 1944.

 

Renvoyé dans ses foyers en juillet 1944, il contracte un nouvel engagement dans la Marine et rallie l’ "U.F.M. Brest" (Unité de Fusiliers Marins) en septembre suivant puis le croiseur "Gloire" en décembre.

Le 13 janvier 1947, Pierre épouse Claudine Marie Kervella à Plougastel-Daoulas.

 

Sa carrière professionnelle se poursuit et, après sa promotion au grade de second maître en août 1946 qui a entraîné son débarquement de sa précédente unité, il rejoint le dragueur "D 344" de la flottille de la 2e région en février 1947. En 1948, il navigue en janvier à bord du cuirassé "Richelieu" basé à Brest.

Il rejoint Saïgon (Indochine) en mars 1948 où il embarque sur l’aviso "Commandant Delage" en mars, puis sur l’aviso "la Capricieuse" en août. Ces navires effectuent la surveillance maritime (SURMAR) dans le golfe de Siam et le golfe du Tonkin.

 

Pierre décède à l’hôpital "Médecin-Lieutenant Ciais" de Haïphong (Tonkin) le 4 juin 1949 des suites de maladie contractée lors des opérations en Indochine.

Il était Second-maître électricien.
Son unité : Capricieuse
  • Croix de Guerre TOE
Il est décédé le 04 juin 1949.
Son décès est inscrit à la commune de Plougastel-Daoulas (Finistère)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Capricieuse

Aviso  Capricieuse

Aviso-dragueur de 640 t, de la classe Elan, La Capricieuse a été mise sur cale en janvier 1938 aux chantiers Dubigeon à Nantes et admise au service actif le 10 janvier 1940.

Longue de 78,3 m, large de 8,70 m elle était propulsée par deux moteurs diésels Sultzer et deux hélices, qui lui assuraient une puissance de 4000 cv pour une vitesse de 20 noeuds. L’armement d’origine était composé de canons : 2 de 90 mm, 1 de 40 mm et 6 de...

Capricieuse
6600
Le Gall
Brest
Finistère (29)
CG
NULL
Il a été décoré : Croix de Guerre TOE
Acte de décès 1949/75
C 12x17