Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Jean Charles Dupont

est né le 10 février 1913 à Reims (Marne)

Fils de Marcel Ferdinand (employé de commerce) et de Jeanne Octavie Elise Champrigand, Jean naît le 10 février 1913 au domicile familial situé 7 rue Léon Faucher à Reims. Il épouse Delphine Léa Cazes le 20 avril 1937 à Saint Laurent de Médoc (33). La famille demeure, en dernier lieu, 7 rue Camille Lenoir à Reims (51).

Jean s’engage dans la Marine Nationale le 8 mai 1931 pour une durée initiale de 3 ans (matricule : 451 C 31 A) et est incorporé au front de mer de Rochefort. Il est, par la suite, affecté à la base aéronautique navale de Rochefort, au centre et entrepôt général de l’aviation maritime d’Orly où il obtient le brevet élémentaire de mécanicien aéronautique, puis au centre école d’aviation maritime d’Hourtin, à la base aéronautique navale de Cherbourg, à la base aéronautique navale de Berre, au centre école d’aviation maritime d’Hourtin où il obtient le brevet de pilote, à la base aéronautique navale de Berre, au centre école d’aviation maritime d’Hourtin, à la base aéronautique navale d’Hyères, à la base aéronautique navale de Querqueville, à la base principale aéronautique de Cherbourg , et enfin à la base aéronautique navale de Berck.

Jean disparaît le 18 mai 1940 lors d’un combat aérien.

Texte de la 1re citation :

« Officier marinier, pilote de chasse ardent et courageux. Au cours de combats contre une puissante formation de bombardiers, s’est fait remarquer par son activité et son adresse. A abattu vraisemblablement un avion ennemi. A court de munitions, est resté à son poste derrière son chef aidant ainsi, par ses manoeuvres, la dislocation de la formation qui menaçait nos bateaux. »

Texte de la 2e citation :

« Pilote de chasse d’élite. Officier-marinier doué des plus hautes qualités morales, plein d’allant et de fougue. Disparu au cours d’un combat aérien au cours duquel il a abattu un avion ennemi. »

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

Il était Maître pilote.
Son unité : Base aéronautique navale Berck
Il est décédé le 18 mai 1940.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Acte de naissance

Base aéronautique navale Berck

107
 
A Berck au printemps 1904 ont lieu les premiers essais publics d'aviation en France par Gabriel Voisin et son planeur. Lors de la Grande Guerre, les aviateurs britanniques installent l'aérodrome de Berck pour la protection aérienne du camp d'Etaples. L'aéroport se développe ensuite comme étape sur la ligne Paris-Londres. Au début mai 1940, l'Aéronavale en fait une base occasionnelle, deux escadrilles y sont affectées : l'AB2...
Base aéronautique navale Berck
8592
Dupont
Reims
Marne
10 février 1913
CG
176888
Il a été décoré : Aucune médaille
E 10x13