Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Jean Marie Le Moullec

est né le 12 mai 1878 à Plounez (Côtes d'Armor)

Jean Marie Le Moullec est le fils de Jean Marie et de Barbe Cadic. Il est né le 12mai 1878 à Plounez, Côte d'Armor. Il passe son enfance avec ses frères et soeurs à Plounez où il suit sa scolarité à l'école communale.

Il épouse Elisabeth Renet à Cherbourg (Manche) le 21 novembre 1908. Trois enfants naîtront de ce mariage, Elisabeth, Jean-Jacques et Alberte.

Jean Marie Le Moullec entre dans la Marine en 1894 et accède à l'école des officiers de Marine de Brest en 1900. Il est en poste à Cherbourg lorsqu'il est promu enseigne de vaisseau le 5 octobre 1905. Par la suite ,il entre à l'école des fusilliers Marins de Lorient le 1/06/1906,il en sort officier breveté fusillier Marin. De janvier 1908 à décembre 1914 il embarque successivement comme commandant en second du contre torpilleur "Yatagan", du croiseur cuirassé "Kléber", du sous marin-marin "Emeraude" puis du torpilleur "Durandal". Il est promu Lieutenant de vaisseau en décembre 1914 et embarque comme commandant sur le sous-marin "Triton". Enfin il est nommé commandant du sous -marin "Prairial" en juillet 1916.

Dans la nuit du 29 au 30 avril 1918 le sous-marin "Prairial", en mission dans la Manche est éperonné par le vapeur Anglais "Tropic". Le sous-marin durement secoué par les lames commence à s’alourdir malgré la mise en route des pompes d’épuisement ; il ne manoeuvre plus, l’eau gagne de toutes parts. Le commandant reste à son poste ; par le panneau du kiosque et le porte -voix aux machines il crie à ses hommes : "Prenez vos bouées!...Sauvez -vous". Le sous-marin sombre en quelques instants et entraine dans la mort le commandant Le Moullec et dix huit autres membres de l'équipage. Au mois de juin 1918 la mer rend le corps du lieutenant de Vaisseau Le Moullec. Le commandant Le Moullec, mort à son poste, a droit à des funérailles solennelles. Il est inhumé au cimetière de Recouvrance à Brest.

La traditionelle commission d'enquête estima : "...qu'à bord du sous-marin, chacun avait fait tout ce qu'il est possible de faire pour sauver le bâtiment en faisant preuve d'une abnégation totale " et elle rendit un suprême hommage au commandant du " Prairial", englouti volontairement avec son navire. Son épouse Elisabeth Renet bénéficiera, par la suite, de la gérance d’un bureau de tabac, emploi réservé aux veuves de guerre .

Il était Lieutenant de vaisseau.
Son unité : Prairial
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Nichan Iftikhar
Il est décédé le 29 avril 1918.
Son corps repose au cimetière de Brest
Son décès est inscrit à la commune de Cherbourg
Document portant la mention MPLF : Mémoire des hommes

Prairial

Pririal-1

"Prairial" (Q 55) sous-marin de Type "Pluviôse".

Année de construction : 1905

Mise en service : 1909

Chantier : Arsenal de Cherbourg (50)

Lieu du naufrage : Baie de Seine (le Havre)

Date du naufrage : 29 avril 1918

Coulé dans l’accès au chenal du Havre suite à un abordage avec le cargo à vapeur anglais "Tropic"

 

Prairial
8618
Le Moullec
Plounez
Côtes d'Armor
CG
176912,176913,176915,176916
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.),Nichan Iftikhar
acte de décès du 22/07/1918
C 12x17