Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Jacques Le Bras

est né le 30 mai 1920 à Ouessant (Finistère (29))

Fils de Jacques et de Marie Louise Françoise Stéphan, commerçants, Jacques naît le 30 mai 1920 au domicile familial situé au bourg de l’île d’Ouessant.

Il est incorporé le 6 avril 1937 à l’école des apprentis-marins de Lorient (matricule : 1617 B 37) où il reçoit, dans un premier temps, la formation initiale au métier de marin puis, dans un second temps, celle spécifique de mécanicien.
Il embarque ensuite sur le contre-torpilleur «Triomphant»,  les croiseurs « Foch » et «Dupleix», l’aviso dragueur de mines «Gazelle» alors qu’il vient d’être promu au grade de quartier-maître de deuxième classe le 1er janvier 1942.
Après un séjour au dépôt des équipages de Casablanca (Maroc), il est muté sur l’escorteur «Enjoué» qu’il rallie le 1er avril 1944.

Jacques disparaît lors de la perte de l’escorteur « l’Enjoué » le 9 janvier 1945, entre Gibraltar et Casablanca.

Il était Quartier Maître Mécanicien.
Son unité : L'Enjoué
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 09 janvier 1945.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Ouessant (29)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

L'Enjoué

62

 

Ex USS PC-482, construit en 1942, (Defoe boat moto works). Cédé à  la France 15/07/1944 type corvette, 335 ts. (Transfert à  Casablanca sous immatriculation W44) Torpillé le 9 janvier 1945 à  16h40 par un U-Boot (U-870) à  10 milles N.E du Cap Spartel (psn 35 56N 05 49W). Aux ordres du LV Decugis, il assurait avec L'Effronté l'escorte du cargo Agen de Gibraltar à  Casablanca (convoi GC 107). "Un...

L'Enjoué
6586
Le Bras
Ouessant
Finistère (29)
30 mai 1920
DD
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire
T.I. de Brest mention MplF
B 15x21