Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

André Le Buzullier

est né le 15 juin 1920 à Yvias (Côtes D'Armor (22))

Fils de Joseph Paul Pierre Marie, second maître canonnier, et Marie Joséphine Larriven, ménagère, André naît le 15 juin 1920 au domicile familial situé au bourg d’Yvias dans les Côtes-d’Armor.

Il passe son enfance dans sa commune de naissance en compagnie de ses frères Yves, Jean et Armand qui décède en bas âge.

Sa scolarité se déroule à l’école d’Yvias puis à l’école primaire supérieure des garçons de Guingamp.

 

André s’engage dans la Marine nationale le 14 novembre 1938 en souscrivant un engagement initial d’une durée de cinq ans (matricule : 3798 B 38) et est incorporé au 2e dépôt de Brest.

Il suit sa formation de spécialité à bord du cuirassé "Courbet". A l’issue, le 1er avril 1939, le jeune matelot de 2e classe canonnier André Le Buzullier rallie le croiseur "Duguay-Trouin". Il n’y demeure que trois mois, rejoint le contre-torpilleur "le Terrible" à bord duquel il traverse toute la seconde guerre mondiale et est promu successivement quartier-maître de 2e classe en avril 1941 puis quartier-maître de 1re classe en janvier 1945.

En mars 1947, il est désigné sur le bâtiment hydrographique "Lapérouse". Durant cette affectation, il devient second maître, premier grade du corps des officiers mariniers. Cette promotion entraîne son débarquement et lui permet de connaître deux affectations successives à terre : la première au 2e dépôt durant onze mois puis la seconde au centre de formation maritime de Pont Réan, au sud de Rennes (35), durant quatre mois.

En avril 1950, il est muté pour la base navale Haïphong (surnommée la "Venise du Tonkin" par les français) et navigue en qualité de patron à bord du "L.C.M. 45" (Landing Craft Mechanized - engin de débarquement) de la 1re division navale d’assaut.

 

Au cours d’une patrouille sur l’arroyo du Dong-Trieu, le 3 avril 1951, le second maître canonnier André Le Buzullier est à la barre du "L.C.M.45". lorsqu’il est tué dès la première rafale tirée par un groupe viêt minh fortement armé.

 

Son corps est ramené par ses camarades à Haïphong où il est inhumé avec les honneurs et le cérémonial religieux qui lui sont dus. Plus tard, il est ramené en métropole et inhumé dans sa commune de naissance.

 

André était fiancée avec Anne.

Il était Second Maître.
Son unité : Flottilles amphibies d'Indochine - 1945-1954
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre TOE avec palme
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 03 avril 1951.
Son corps repose au cimetière de Yvias (22)
Son décès est inscrit à la commune de Yvias (22)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Flottilles amphibies d'Indochine - 1945-1954

Ok-Flottille-Amphibie-Indochine-Nord

1 - Historique

La "Brigade Marine d'Extrême-Orient" (BMEO) est constituée en décembre 1944 à Arcachon sous le commandement du capitaine de vaisseau Killian. Elle est envoyée en Indochine, avec des compagnies de fusiliers marins, plusieurs flottilles fluviales et des commandos parachutistes de l'aéronautique navale. La France est de retour dans cette régi...

Flottilles amphibies d'Indochine - 1945-1954
6589
Le Buzullier
Yvias
Côtes D'Armor (22)
15 juin 1920
DD
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer,Croix de Guerre TOE avec palme,Médaille Militaire
AC-1951/9
C 12x17