Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Pierre Palmier

est né le 16 octobre 1920 à Mézel (Puy de Dôme (63))

Pierre Palmier naît le 13 octobre 1920 à Mézel dans le Puy de Dôme (63).

Son père Jean Palmier et sa mère, Marguerite Gerbe, habitaient dans la cité Michelin de Chanturgue où il grandit avec ses deux jeunes sœurs et son frère aîné.

 

Charcutier de son métier, il s’engage pour trois ans à Clermont-Ferrand le 2 mai 1939 alors que des bruits de bottes résonnent déjà en Europe. Au "5e Dépôt" à Toulon, il est affecté sur le cuirassé "Paris"

 

Jusqu'au 8 novembre 1939, alors que la guerre est déclarée, il reçoit une formation de canonnier sanctionnée par le Brevet.Élémentaire de la spécialité le 17 novembre 1939. Sa famille s'attend à le voir revenir en permission d'un jour à l'autre mais Le 12 Novembre 1939, il embarque sur le contre-torpilleur "Bison"qui se dirige vers les côtes de Norvège pour récupérer le corps expéditionnaire français parti tenter d’arrêter l’avance allemande enScandinavie.

 

Pierre Palmier disparaît avec ses 128 camarades lors du bombardement du bâtiment par les Stukas de la Luftwaffe entre la Norvège et l’Ecosse. Ses parents garderont envers et contre tout l’espoir de le voir revenir. Il n’a pas encore vingt ans. La presse locale lui rend hommage et le présente comme "un travailleur honnête, toujours gai et sociable, fort apprécié dans les milieux sportifs".

 

Il est cité à l’ordre du Corps d’Armée à titre posthume : "Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat".

Son nom figure sur le monument aux morts de sa commune natale, Mézel (63).

 

Il était Matelot.
Son unité : Bison
Il est décédé le 03 mai 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Clermont-Ferrand (63)
Document portant la mention MPLF : copie de livret de famille

Bison

Contre-torpilleur Bison

Le contre-torpilleur Bison

Du type Guépard/Valmy (1930-1940), le contre-torpilleur Bison (2.700 tonnes), construit par l’arsenal maritime de Lorient, a été mis en service le 24 octobre 1930. Capable d’atteindre la vitesse record de 40 nds, il a d’abord été affecté à Brest en 1932.

Dans la nuit du 7 au 8 février 1939, les croiseurs de la 2e escadre de Brest servent de but aux flottil...

Bison
6664
Palmier
Mézel
Puy de Dôme (63)
16 octobre 1920
DD
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
copie de livret de famille
C 12x17