Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Jean Victor Le Landais

est né le 12 février 1920 à Trêves (Allemagne / Rhénanie) ()

Fils de Victor Gustave, médecin militaire, et de Marie Victorine Guyon,  Jean Le Landais passe son enfance à Meknès (Maroc) où il demeure avec ses parents et ses frère et sœurs : Raymond,  Jannick et Michelle.  Jean est l’aîné de la fratrie ; il fréquente le lycée Poeymirau de cette même ville et étudie à l'école d'hydrographie d’Alger.

Engagé volontaire le 10 novembre 1939, Jean le Landais, célibataire, est embarqué successivement sur les navires-écoles "Océan" et "Armorique".  Le 1er juillet 1940, il rallie les Forces Navales Françaises Libres et rejoint le sous-marin "Narval" en octobre à Malte après avoir fait le tour de l'Afrique.

L'enseigne de vaisseau Jean Le Landais disparaît le 15 décembre 1940 avec son bâtiment coulé par une mine au large des côtes tunisiennes. Ses frère et soeur, Raymond et Jannick s'illustreront aussi pendant la 2e guerre. La brillante carrière militaire du premier lui vaudra la croix de guerre avec deux citations et la médaille militaire. Jannick recevra la croix de guerre pour services rendus en tant qu'infirmière. 

Il était Enseigne de vaisseau.
Son unité : Narval
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
  • Médaille de la Résistance
Il est décédé le 15 décembre 1940.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Case matricule - SHD TOULON

Narval

Narvalv2

Le sous-marin de première classe de 1400 tonnes "Narval", construit par l’arsenal de Cherbourg, avait  été mis en service en 1926.

Ses principales caractéristique...

Narval
7745
Le Landais
Trêves (Allemagne / Rhénanie)
12 février 1920
DD
176220
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.),Croix de Guerre 39-45 avec palme (s),Médaille de la Résistance
D 11x15