Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Gilbert Victor Bourdon

est né le 08 janvier 1920 à Fresnes (Nord (59))

Fils de Gilbert et de Emma Neve, le quartier-maître Gilbert Bourdon est né à Fresne (Nord) le 8 janvier 1920. Il s'engage dans la marine le 8 octobre 1935 au titre de l'Ecole des Mousses. Il intégre l'école des Electriciens le 1er janvier 1937.

Après avoir servi dans différentes unités en métropole, il est affecté, le 31 mars 1938, sur le "Dumont D’Urville" et il sert, jusqu’au 1er janvier 1941, à la Marine des Etablissements Français de l’Océanie (E.F.0).

C’est à cette époque le 26 octobre 1940 qu’il se marie à Papeete avec Raïta Bernière et établit son foyer en Polynésie. De leur union naîtra un fils Angelo le 9 septembre 1941.

Le quartier-maître Bourdon quitte Tahiti le 14 janvier 1941 à bord du transport de troupes Hauraki pour rejoindre les FNFL. Après avoir été affecté sur le "Arras" (5/41 - 7/41), le "Mimosa" (7/41 - 1/42) il est affecté sur le sous-marin "Surcouf" le 1er janvier 1942. Il a disparu en mer le 18 février 1942 lors de la perte du sous-marin "Surcouf".

Il était Quartier-maître électricien.
Son unité : Surcouf
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 18 février 1942.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Condé sur l'Escaut
Document portant la mention MPLF : Télégramme du 18 mars 1942

Surcouf

63

Le croiseur sous-marin Surcouf, 4218 tonnes en plongée, fleuron de la flotte sous-marine française du moment, construit par l'arsenal maritime de Cherbourg, est mis en service le 16 avril 1934.

En 1940, pour éviter d'être capturé par les Allemands, il quitte Brest et rallie Plymouth en Angleterre, où il va être saisi par les Britanniques, à l'instar d'autres bâtiments français stationnés dans les ports anglais. Cette prise occ...

Surcouf
8123
Bourdon
Fresnes
Nord (59)
08 janvier 1920
DD
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire
C 12x17