Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Alain Marie Broudic

est né le 21 janvier 1918 à Carantec (Finistère (29))

Fils de Jacques Broudic et de Claudine Chevalier, cultivateurs, Alain naît le 21 janvier 1918 au domicile familial sis au lieu-dit Kérouguélen en Carantec, station balnéaire de la baie de Morlaix dans le département du Finistère.

En provenance de l’inscription maritime (petite pêche), Alain est incorporé dans la Marine nationale au "2e Dépôt" à Brest le 24 janvier 1938 (matricule : 395 B 38).

Il rallie le mois suivant le navire école "Armorique" où les rudiments de la spécialité de gabier lui sont enseignés, et obtient la qualification le 15 septembre.

Après de courts passages dans les dépôts des équipages de Brest, Cherbourg et Toulon, le jeune matelot de 2e classe breveté gabier est désigné sur le transport pétrolier "Niger" le 27 avril 1939.

Le pétrolier est chargé de ravitailler les bâtiments qui assurent, à Dunkerque, l'évacuation des armées du nord (opération "Dynamo"). Le 20 mai 1940, vers 23 heures 30, il sort des jetées de Dunkerque accompagné par les torpilleurs "Cyclone", "Mistral" et "Siroco". Dix minutes plus tard, la Luftwaffe attaque en piqué.

Malgré un combat héroïque, le transport pétrolier "Niger" est mortellement touché. 111 hommes sur les 114 de l’équipage sont sauvés. Mouillée sur son ancre bâbord, l'épave du pétrolier en flammes illuminera trois jours de suite le chenal Ouest de Dunkerque.

Le matelot Alain Broudic est l’un des trois disparus, il avait 22 ans.

Il sera cité à l’ordre de la première région maritime pour le motif suivant : "Au cours de l’incendie de son bâtiment consécutif à une attaque aérienne, a fait preuve de sang-froid et de dévouement en s’efforçant jusqu’au dernier moment de mettre à l’eau une embarcation pour sauver l’équipage. A disparu en accomplissant son devoir."

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de sa commune de naissance.

Il était Matelot de 2e classe gabier.
Son unité : Niger
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45
  • Citation à l'ordre de la 1re région maritime
Il est décédé le 20 mai 1940.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Etat Signalétique et des Services

Niger

Ptrolier-Niger-200

Par suite de la décision prise par l'Amiral Abrial de faire sortir du port tous les bâtiments d'une certaine importance, un convoi composé du pétrolier français "Le Niger", de la Marine Nationale Française, et des bâtiments de la 6ème DT profite de la marée du soir et quitte Dunkerque à 23h30 escorté des torpilleurs "Cyclone", "Siroco" et "Mistral".

Au moment où "Le Niger" se présente devant le sas de l'écluse, une format...

Niger
8125
Broudic
Carantec
Finistère (29)
DD
NULL
Il a été décoré : Citation à l'ordre de la 1re région maritime,Croix de Guerre 39-45,Médaille Militaire
acte naissance 1918/2
C 12x17