Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Louis Le Jeannic

Date de naissance inconnue

Fils de Yves Marie et de Marie Jeanne Le Roy, Louis Le Jeannic naît le 11 décembre 1917 à Prat (Côtes d'Armor). Il épouse Marie Dosse le 2 février 1942 ; de cette union naît un enfant.

Louis s’engage dans la Marine Nationale pour une durée de cinq ans le 2 octobre 1933 et est incorporé sur le bâtiment école « Armorique » en qualité de mousse. Il continue sa formation à bord de la même unité. Il sert ensuite sur le croiseur-école "Jeanne d’Arc" et est promu quartier-maître en 1936.

Il poursuit sa carrière ensuite à la défense littorale de Dunkerque, sur le croiseur "Strasbourg" et au bataillon des marins pompiers de Marseille. Enfin, Louis Le Jeannic, devenu second maître de 1re classe, est affecté à la flottille des avisos et dragueurs de mine en Indochine et embarque sur le dragueur de mines "Glycine".

Louis disparait le 21 avril 1949 avec son bâtiment, victime d’une mine dans un affluent du Mékong près de Tan Chau (Sud-Vietnam).

Louis Le Jeannic est promu premier maître le 20 avril 1949 pour faits de guerre (décision ministérielle du 6 mars 1957).

Il était Maître de manœuvre.
Son unité : Glycine
Il est décédé le 21 avril 1949.
Porté disparu

Glycine

48

Dragueur de mines, type YMS (US) 280 tx, ex YMS 18, la Glycine D 332 qui naviguait seule, a sauté sur une mine le 21/04/1949 vers 16h, sur le fleuve Mékong, dans le rach (affluent) Thuong à 11 km dans le Nord-nord-est de Tanchau. Le dragueur a été coupé en deux derrière le bloc passerelle, il a coulé rapidement. Le personnel à l'eau a été mitraillé par des armes automatiques placées sur la berge. 2 officiers et 30 hommes ont été tués ou portés...

Glycine
8127
Le Jeannic
30 novembre -0001
DD
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
D 11x15