Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

François Marie Le Bougeant

est né le 28 mai 1912 à Minihy-Tréguier (Côtes d'Armor (22))

Fils de Jean Louis Le Bougeant et de Yvonne Ollivier, François avait été affecté sur le contre-torpilleur "Chacal" le 12 octobre 1939. Chargé de la protection des convois, son navire est touché lors des bombardements aériens au large de dunkerque le 24 mai 1940. Avant de couler sous le tir des batteries côtières allemandes, le "Chacal" dérive en flammes. "Bon nageur, François Le Bougeant réussit a sauver deux camarades mais lors du sauvetage du troisième, il est pris dans une nappe de mazout et décède. Son corps ayant été retouvé, fut immergé par un bâtiment anglais". Il était marié et père d'un fils, né le 12 décembre 1936.

Il était Quartier-maître opticien télémétriste.
Son unité : Chacal
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 24 mai 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Minihy-Tréguier
Document portant la mention MPLF : Jugement du tribunal civil de Brest du 29 janvier 1942. Extrait de l'acte de décès

Chacal

42

Pour essayer d'empêcher la prise de Boulogne par les Allemands, l'Etat-Major engagea la 2e flottille de torpilleurs et contre-torpilleurs dont faisait partie le Chacal. Le 24 mai 1940, le Chacal est attaqué, à 08 h 30, par la Luftwaffe, et disposant de faibles moyens antiaériens, il est touché par quatre bombes d'avions (Heinkel/Stukas) au Cap d'Alprecht près de Boulogne. Gravement avarié, il stoppe puis dérive en flammes sous le tir des batte...

Chacal
7079
Le Bougeant
Minihy-Tréguier
Côtes d'Armor (22)
28 mai 1912
DE
174593
Il a été décoré : Médaille Militaire
Extrait du registre des Actes de l'état civil : acte de décès n° 2 année 1954
A 21x27