Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Joseph Marie Kerriguy

est né le 06 juillet 1903 à Lambézellec -Brest (Finistère (29))

Fils de Jean Kerriguy, journalier et de Marie Françoise Madec, né le 6 juillet 1903, Joseph Kerriguy entre à l' école des élèves ingénieurs mécaniciens à l'Ecole Navale de Brest.

Il embarque  successivement sur le cuirassé"Bretagne ", le torpilleur d'escadre "Arabe" de 1926 à 1927, l'aviso "Ville d'Ys" à la station navale de Terrre-Neuve et d'Islande, le torpilleur d'escadre "Bambara", le croiseur "Duguay Trouin", le cuirassé "Provence".

De 1934 à 1936, il appartient à la 1re escadre sur le transport d'aviation "Commandant Test", de 1937 à 1938 à la première division de contre- torpilleurs à Toulon sur le contre-torpilleur "Lynx".

Enfin en 1939 il embarque  sur le cuirassé " Bretagne" de la flotte de l'Atlantique.

L'ingénieur mécanicien Joseph Kérriguy est l'un des premiers à mourir lors de l'attaque anglaise contre la flotte française à Mers el Kebir le 3 juillet 1940. Responsable des machines , il était  en train de rallumer les chaudières lorsqu'un obus est entré dans la cheminée et a explosé dans la salle des machines.

Marié à Louise Morvan, il laisse deux filles Monique et Marie-Paule.

Cité à l'ordre de l'Armée le 9 septembre 1940 par l'amiral de la Flotte , Secrétaire d'Etat à la Marine : "A constamment fait preuve des plus belles qualités militaires et morales. Disparu au cours de l'engagement du 3 juillet 1940 à Mers el Kebir ".

Il était Ingénieur mécanicien principal.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
  • Citation à l'Ordre de l'Armée
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Brest
Document portant la mention MPLF : Jugement du tribunal civil de Toulon le 29 mai 1941

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
7915
Kerriguy
Lambézellec -Brest
Finistère (29)
DF
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de l'Armée,Croix de Guerre 39-45 avec palme (s),Légion d'Honneur (chev.)
Acte de décès 63/405
C 12x17