Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France

Merle - Patrouilleur

01 février 1918

Le Merle, ancien yacht anglais Vola (142 tx) acheté par la Marine française en 1917 et affecté à la Défense Fixe de Cherbourg, était à son poste de garde au point géographique 49 42 15 N, 01 40 43 O, le 1er février 1918, quand il fut abordé à 2h52 par le torpilleur T 352. La torpille du tube d'étrave du 352 ayant explosé dans le choc, le Merle a coulé en trois minutes entraînant dans la mort plusieurs de ses marins. Le Merle était commandé par le lieutenant de vaisseau de réserve Camille Huet et avait pour patron le premier maître de manoeuvre Pierre Marie Le Bec.

Parmi les morts ou disparus du Merle on peut citer aussi : Harnay Alexis, Kerrien Jean, Simon Louis, Tailpied Paul et Christophe Jean.

Un hommage officiel :

Cherbourg le 5 juin 1918
Le Vice-Amiral commandant en chef, Préfet Maritime
Est heureux d'adresser ses félicitations au commandant et à l'équipage du patrouilleur Merle de la Défense Fixe de Cherbourg, qui ont fait preuve, après un abordage à la suite duquel le bâtiment a sombré, d'un calme et d'un sang-froid parfaits, joints à la plus exacte discipline.
Le présent ordre sera affiché pendant huit jours à la Défense Fixe de Cherbourg. Signé Jaurès, Pcc le capitaine de frégate Rugy, commandant la Défense Fixe. 

Des renseigments complémentaires concernant le Merle et le T 352 sont à consulter sur le site

http://pages14-18.mesdiscussions.net   rubrique Marine

Patrouilleur