Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Paul André Rougeoreille

est né le 25 mars 1931 à Binas (Loir-et-Cher (41))

Ses parents, Denis Pierre Rougeoreille chef cantonnier et Marie Eugénie Liçois sans profession, sont domiciliés à Binas (41). Paul André passe toute son enfance à Binas, avec son jeune frère Robert né le 2 avril 1933 à St Laurent-des-Bois (41). Il fréquente l’école communale jusqu’à l’âge de 14 ans, travaille comme ouvrier agricole puis comme agent des Ponts et Chaussées.

Le 17 janvier 1950, Paul signe un engagement volontaire pour 5 ans dans la Marine nationale et rejoint le "Centre de formation militaire de Mimizan" (C F M), comme matelot de 3e classe sans spécialité.

Après sa formation initiale, il est promu matelot de 3e classe le 1er juillet 1950,   obtient son brevet professionnel de maître d’hôtel et rejoint "L’Ecole des Apprentis Mécaniciens de la Flotte" (E A M F) à Toulon.

Le 1er janvier 1951, il est désigné pour la Marine en extrême orient qu'il rallie à bord du paquebot "Pasteur". Affecté sur le "L.C.I. 9050" (Landing Craft Infantry) appartenant à la "Flottille Amphibie Indochine Sud" (F.A.I.S.) il participe alors à de nombreuses opérations en Conchinchine.

Il est promu quartier- maître de 2e classe le 1er janvier 1952.

Le 3 avril 1953, Paul André est grièvement blessé lors de l’explosion de son bâtiment sur une mine au cours d’une opération dans la plaine des Joncs. Grièvement brulé, il décède à l'hôpital militaire "Médecin-Commandant-Le-Flem" de Saigon.

Paul André est cité à l’ordre de l’Armée de Mer le 26 octobre 1953 en ces termes :

"Excellent quartier-maître, a participé avec la division navale d’assaut n°6, à 19 opérations dans la région de Vinhlong, puis sur le Vaîcos el la rivière de Saîgon au cours desquelles il a fait preuve des plus belles qualités de courage et de dévouement.

A été grièvement brulé le 3 avril 1953 à 0 h 45 à la suite de l’explosion de son bâtiment sur une mine, au cours d’une opération dans la plaine des Joncs".

Son corps repose au cimetière de Binas (Loir et Cher)

Son nom est inscrit sur les monuments suivants :

  • Monument aux Morts de Binas (41)
  • Mémorial départemental Indochine, A.F.N. et théâtres d'opérations extérieures à Blois (41)
Il était Quartier-maître de 2e cl. Maître d'hôtel.
Son unité : Flottilles amphibies d'Indochine - 1945-1954
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre TOE avec palme
  • Médaille Coloniale - Extrême-orient
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 03 avril 1953.
Son corps repose au cimetière de Binas (Loir et Cher)
Son décès est inscrit à la commune de Saïgon (Sud Vietnam)
Document portant la mention MPLF : Transcription de décès

Flottilles amphibies d'Indochine - 1945-1954

Ok-Flottille-Amphibie-Indochine-Nord

1 - Historique

La "Brigade Marine d'Extrême-Orient" (BMEO) est constituée en décembre 1944 à Arcachon sous le commandement du capitaine de vaisseau Killian. Elle est envoyée en Indochine, avec des compagnies de fusiliers marins, plusieurs flottilles fluviales et des commandos parachutistes de l'aéronautique navale. La France est de retour dans cette régi...

Flottilles amphibies d'Indochine - 1945-1954
7260
Rougeoreille
Binas
Loir-et-Cher (41)
GF
175093,175094,175095
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer,Croix de Guerre TOE avec palme,Médaille Coloniale - Extrême-orient,Médaille Militaire
Transcription de décès 1953/6
B 15x21