Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Joseph Stanislas Behr

est né le 03 avril 1915 à Erching (Moselle (57))

Fils de Nicolas Stanislas et de Agnès Marie Schneider, Joseph est né le 3 avril 1915 à Erching.

Son père, forgeron de métier, a été incorporé dans l’infanterie près de Sarrebourg à la fin de l’année 1914 pour exercer le métier de boulanger. Il a été tué en fin d’année 1914, son corps n’a jamais été retrouvé. Il laissait deux très jeunes orphelins : Ernest,  Valentin et un enfant à naître Joseph Stanislas qui ont été « adoptés par la Nation » en vertu d’un jugement rendu par le tribunal civil de Sarreguemines le 6 octobre 1925.

Joseph Stanislas a passé son enfance dans son village natal et y a fréquenté l’école communale. Il exerçait la profession de forgeron-soudeur hautement qualifié avant son entrée dans la Marine.

Il a épousé, le 8 avril 1940, Berthe Schneider, fille du restaurateur, à Yvrac en Charente où le village d’Erching avait trouvé refuge durant la guerre.

Il s’est engagé dans la Marine Nationale le 11 juin 1936 pour une durée initiale de 3 ans (matricule : 1692 T 36) et a été incorporé au 5e dépôt de Toulon. Il est ensuite affecté sur le cuirassé « Courbet » (23 juin 1936 au 1er avril 1939), au 2e dépôt de Brest (1er au 21 avril 1939), à la défense littorale Brest (21 avril 1939).

Il a disparu le 18 juin 1940 lors de la perte de l’aviso « Vauquois ».

Le 18 juin 1940, également, son frère aîné, Ernest, a été tué par une balle allemande près de Sarrebourg en Moselle. 

Nota : Les américains ont libéré définitivement le village d’Erching le 15 mars 1945. Il ne restait plus qu’un amas de ruines où les rescapés vivaient d’une façon pitoyable dans ce village détruit lors des furieux combats de l'hiver 1944-45 (Opération Nordwind), particulièrement lors d'un bombardement aérien américain le 23 février 1945.  Sur 381 habitants, 67 ont payés de leur vie leur attachement à la France et à la Lorraine.

Il était Quartier-maître de 2e cl. Canonnier.
Son unité : Vauquois
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 18 juin 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Erching
Document portant la mention MPLF : Acte de décès (transcription)

Vauquois

Vauquois-01_0

Construit à Saint-Nazaire en 1919.

Commandé par le capitaine de corvette Villebrun, le "Vauquois" a quitté Brest le 18 juin 1940 vers 17h45. A son bord en plus de l'équipage, quelques officiers de divers corps et tous les fourriers de l...

Vauquois
7767
Behr
Erching
Moselle (57)
GF
176248,176249,176250,176251,176252
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
1946/03
E 10x13