Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France

Ruelle - Cargo

plm221
1901
Pickergill & Sons de Sunderland (Grande Bretagne)
Entre les Açores et les Canaries
08 juillet 1917

Ce cargo de 3583 tonnes est lancé le 15 Août 1901 sous le nom de "Saint Nicholas" aux chantiers Pickergill & Sons de Sunderland (Grande Bretagne).  Il navigue d’abord sous pavillon austro hongrois. Vendu plusieurs fois, il est renommé "Don  Hugo" sous pavillon uruguayen en 1916 et "Ruelle" en 1917 sous pavillon français.

Appartenant à l'Armement Dodera Frères de Marseille il est vendu au gouvernement français comme cargo charbonnier en 1917.

Ce navire, long de 110 mètres et large de 14 mètres, est affrété par le ministère de la marine pour transporter du charbon entre Cardiff et Alger. Son port d’attache est La Pallice, dans le département de la Charente maritime (17). "Ruelle"  est armé par un équipage de 45 marins d’état.

Le 8 juillet 1917, le cargo "Ruelle" se trouve dans l’est de Punta Del Gada (Açores), pour 318 milles, et au NW de l’ile de Madère (Canaries) pour 200 milles. Il fait route vers Alger avec sa cargaison de charbon. Ce bateau à vapeur possède une seule hélice, est peu rapide et très peu manœuvrant. Ses armes de défense, petits canons, sont servis par le personnel canonnier de l’équipage.

Le sous-marin allemand "U 155" commandé par le Lieutenantde vaisseau "Karl Meuse"est en patrouille dans les parages. A 17h20 il attaque le cargo"Ruelle" avec ses torpilles,  faisant 5 morts parmi l’équipage, et le coule.

Le vapeur anglais "Boltby" sauve 40 membres de l’équipage qu’il ramène à La Pallice le 13 juillet 1917.

Ce fut le premier navire français coulé par "Karl Meuse"  qui, trois semaines plus tard, allait successivement couler les grands voiliers "Madeleine", "Alexandre" et "Marthe".

La fonderie de "Ruelle" est un site industriel créé en 1753 sur la rivière Touvre, en Angoumois sur le territoire de l'actuelle commune de Ruelle, département de la Charente (16). Créée pour couler des canons pour la Marine Royale, elle est aujourd'hui un site de la société DCNS (ancienne Direction des Constructions Navales).

Sources :

Source : sites internet

Cargo