Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Basque - Torpilleur

760468TELeBasque2

Le Basque était un torpilleur de 1500 t de la classe Adroit. Mis sur cale le 25 mai 1929 aux Ateliers & Chantiers de la Seine Maritime (Worms) au Trait, il est lancé le le 25 mai 1929 et admis au service actif le 7 mars 1931.
Le Basque mesurait 107,20 m de long, avait une largeur de 9,80 m et un tirant d’eau de 4 m. Son armement était composé de  4 canons de 130 mm, 2 canons anti-aériens de 37 mm, 6 torpilles de 550 mm et 2 rampes lance grenades de 200 kg.

Pendant la guerre d’Espagne, il est détaché au Maroc comme stationnaire. Puis, pendant la seconde guerre mondiale, il est basé à Casablanca jusqu’en février 1940, il rejoint ensuite Brest. Détaché à Alexandrie avec la 3e division de la Force X, il y restera immobilisé de l’armistice de juin 1940 jusqu’à juin 1943.  Il participera ensuite à diverses opérations qui le mèneront successivement à Alger, en Corse. En mars 1945 il participera au bombardement de Savone et de Gênes. Au sein de la FNTF, en avril 1945 le Basque prendra part aux opérations de libération de la poche de Royan le 15, puis à la libération de l’ile d’Oléron le 30.
Au sortir de la guerre, le Basque effectuera principalement des missions d’instruction au profit de l’Ecole Navale. Condamné le 10 décembre 1952 (Q48), il est démoli à Brest en 1955.

Torpilleur