Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Alphonse Victor Le Calvez

est né le 03 août 1882 à Brest (Finistère (29))

Alphonse Le Calvez est le fils de Etienne Honoré qui exerce la profession de chapelier et d' Anne-Marie Le Lay, lingère.
Dans la prime enfance d'Alphonse, la famille réside rue Bugeaud à Brest dans le Finistère.


A l'issue de sa  première scolarité Alphonse suit une formation d'ajusteur puis, à l'âge de 18 ans, le 1er Novembre 1900, à Brest, il s'engage dans la Marine nationale pour une durée de cinq ans. Après sa formation initiale il est affecté sur  le cuirassé "Neptune".  Entre 1901 et 1904 il embarque successivement  sur  l'aviso "Elan" sur le cuirassé "Magenta". Le 1er avril 1904 il est promu quartier-maître de deuxième  classe. Le 16 septembre 1904 Alphonse est affecté à la Défense Mobile de Bizerte.
En mars 1905 il se rengage dans la Marine nationale pour une nouvelle  période de 5 années.


Le 25 avril 1905 Alphonse épouse Marie Louise Kervella. Le couple aura deux enfants, Alphonse né le 23 octobre 1906 et Yvonne née le 27 juillet 1911.


Le 1er juillet 1905 il est promu quartier-maître de première classe.
De 1905 à 1907 il embarque successivement sur les  croiseurs cuirassé "Marseillaise", "Montcalm", "Dupetit- Thouars" et  "Redoutable". De janvier 1907 à juin 1908 Alphonse est en poste à Alger.


De 1908 à 1916 il est affecté successivement à la première Flottille de Torpilleurs Océan, à l’école des mécaniciens de Brest, sur le croiseur  « Guichen » puis sur le croiseur cuirassé "Waldeck-Rousseau" qui fait campagne en Méditerranée. Au cours de cette période, en 1913, Alphonse accède au grade de second maître mécanicien. Le 1er janvier 1917 il embarque sur le torpilleur d’escadre "Doxa".


Le 27 juin 1917 à 21h30, dans le détroit de Messine,  le torpilleur d’escadre "Doxa",  qui escorte un convoi, est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UB-47. Le second maître mécanicien Alphonse Le Calvez disparait dans le naufrage ainsi que de nombreux autres marins de l’équipage.


Pour la famille d'Alphonse, très  durement éprouvés par ce deuil cruel, La vie en l’absence du père de famille  s’avère  particulièrement  difficile. Cette situation génèrera des problèmes de santé pour  Marie Louise qui se retrouve seule pour élever ses deux jeunes enfants.

Il était Second maître.
Son unité : Doxa
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 27 juin 1917.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Toulon (83)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès et ESS

Doxa

Navire grec nolisé, torpilleur auxiliaire, classe Niki, intégré dans la deuxième escadre, en mer Egée. Torpillé dans détroit de Messine (Sicile) par le sous-marin allemand UB47. .
Doxa
9300
Le Calvez
Brest
Finistère (29)
GF
180428,180429
Il a été décoré : Médaille Militaire
74/1918
C 12x17