Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Pierre Jérôme Marie Blaise

est né le 05 septembre 1913 à Briec (Finistère)

C’est à Briec, en pays Glazik, au cœur de la Cornouaille, que Pierre Jérôme Marie Blaise naît le 5 septembre 1913 au domicile familial situé au moulin de Kernongal. Il est le dernier enfant de Jean Pierre, meunier, et de Marie Catherine Guével, ménagère. Ses autres sœurs et frères se prénomment Catherine, Jean, Jeanne, Louisette et Marie.

A l’âge de quinze ans, le 4 octobre 1928, Pierre est incorporé à l’école des mousses de la marine nationale sur le navire école "Armorique" où, durant une année, il reçoit une formation militaire et maritime.

A l’issue, il est affecté sur le croiseur "Ernest Renan" jusqu’au 1er avril 1930, date à laquelle il est nommé à la distinction de 2e classe dans le grade de matelot et obtient le brevet élémentaire de canonnier ainsi que le certificat de pointeur secondaire.

Après une courte affectation à la direction du port de Lorient, il rallie le torpilleur "Foudroyant" où il demeurera affecté durant quatre années et demie et sera promu au grade de quartier-maître. Suivront des embarquements sur le croiseur "Suffren" puis le contre-torpilleur "Fantasque".

Le 21 décembre 1937, Pierre épouse Louise Adolphine Lavanant à Lampaul-Plouarzel (29). De leur union, naîtra Joëlle en 1938.

Promu au grade de second maître, premier grade du corps des officiers mariniers, le 1er juillet 1938, il est muté sur le cuirassé "Bretagne" en septembre suivant.

Le second maître canonnier Pierre Jérôme Marie Blaise disparaît à l’âge de 27 ans à bord du cuirassé "Bretagne" avec plus de 1000 autres marins de son équipage dans les eaux du port de Mers el-Kébir (Algérie).

Il sera cité, à titre posthume, à l’ordre du corps d’armée avec le motif suivant : "Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat" et à l’ordre de l’armée de mer avec le motif suivant : "Glorieusement disparu avec le cuirassé Bretagne lors de la perte de ce bâtiment le 3 juillet 1940".

Louise se remarie en 1947 et quitte provisoirement la Bretagne pour s’établir à Paris. Elle s’en est allée rejoindre Pierre en 1995.

Il était Second Maître.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Greffe de Saint Renan mention MplF

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
6432
Blaise
Briec
Finistère
GG
173334,173335,181025
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec palme (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Greffe de Saint Renan mention MplF
D 11x15