Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Pierre Eugène Conan

est né le 08 août 1910 à Kérity, commune de Paimpol (Côtes d'Armor)

Pierre Eugène Conan naît le 8 août 1910 à Kérity Paimpol dans le département des Côtes d’Armor. Il est le fils d'Yves Marie, marin, et de Marie Angèle Gobert, ménagère.

Pierre Eugène passe son enfance au Havre en compagnie de son frère Yves qui fera, plus tard, carrière dans la Marine marchande comme capitaine au long cours, puis deviendra chef d’armement à la Caennaise.

Par la suite, Pierre Eugène suit les cours de l’école de navigation de Paimpol. A l’issue de sa formation, il embarque sur le vapeur "Ouémé" en janvier 1930 en tant qu’élève officier. Il devient lieutenant au long cours en décembre 1931.

Le 19 avril 1930, il est incorporé au 2e dépôt des Equipages de la Flotte comme matelot de 2e classe sans spécialité.

Il est promu quartier-maître timonier le 19 octobre 1930  et embarque successivement sur le cuirassé "Voltaire", sur le cuirassé "Lorraine" puis sur le torpilleur "Frondeur". Il est libéré des obligations militaires en avril 1932.

D’avril 1932 à juin 1939, il embarque sur de nombreux bâtiments de commerce pour plusieurs campagnes. En novembre 1935, il est promu capitaine au long cours.

En octobre 1936, il est nommé premier maître de manœuvre de réserve de la Marine nationale.

Le 12 avril 1939, il se marie avec Jeanne Corret à Kérity Paimpol. De cette union naît Jocelyne-Yvonne le 14 février 1940.

Lors de la déclaration de guerre, il est mobilisé et affecté sur le patrouilleur auxiliaire P24 "Médoc". En avril 1940, il est affecté sur le  patrouilleur auxiliaire P48 "Ambroise Paré" et est promu enseigne de vaisseau de 1re classe le 5 avril 1940. Le P48 "Ambroise Paré" est saisi par les Anglais à Plymouth le 3 juillet 1940.

Le 24 juillet 1940, Pierre Eugène embarque à bord du paquebot "Meknès" qui appareille de Southampton vers 16 h 30 avec à son bord 1 200 officiers et marins français qui sont rapatriés vers Toulon dans le cadre des accords d’armistice.

Vers 23 heures, le 24 juillet, le "Meknès" est torpillé par une vedette rapide allemande. Le bâtiment sombre en moins de 8 minutes en faisant 429 victimes.

Le corps de l’enseigne de vaisseau Pierre Eugène Conan, portant un gilet de sauvetage du "Meknès", est retrouvé le 4 août 1940 sur une grève de la commune de Saint Pierre en Port ainsi qu'un autre corps non identifié.

Les autorités Allemandes d’occupation ont fait enlever ces deux corps et les ont inhumés sur la falaise, en face du Sanatorium Marin des Grandes Dalles, dans la commune de Sassetot-le-Mauconduit (Seine-Maritime), après leur avoir rendu les honneurs militaires. Ces deux tombes feront l’objet d’un pélerinage assidu des populations maritimes locales qui ont toujours entretenu les tombes avec ferveur et piété.

C’est une lettre émanant du directeur de l’école de garçons de Sassetot-Le-Mauconduit en date du 23 octobre 1940 qui informe la famille de la découverte du corps de Pierre Eugène Conan. Ultérieurement, deux autres lettres émanant, pour l’une, du "Syndicat des Capitaines et Patrons à la Grande Pêche du Port de Fécamp" et, pour l’autre, de l’aumônier du sanatorium, informeront la famille des circonstances détaillées de l’inhumation.
Les papiers et l’argent trouvés sur le corps seront restitués à la famille en 1941.

La dépouille de Pierre Eugène sera exhumée une première fois en hiver 1941-42 pour être transférée au cimetière de Saint-Pierre en Port (Seine-Maritime), et une deuxième fois en septembre 1948 pour être inhumée définitivement au cimetière de Paimpol.

Il était Enseigne de vaisseau de 1re classe.
Son unité : Meknès
Il est décédé le 24 juillet 1940.
Son corps repose au cimetière de Paimpol
Son décès est inscrit à la commune de Kérity, commune de Paimpol
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Meknès

33

Le Meknès était un ancien paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique construit par les Chantiers de Normandie du Grand-Quevilly, de 132 mètres de long et jaugeant 6127 tonneaux, mis en service en 1914 sur la ligne le Havre-Haïti sous le nom de Poerto Rico. Renommé Meknès, il est placé sur la ligne Bordeaux-Casablanca en 1929, puis le Havre-La Baltique en 1936. Suite aux événements de la guerre mondiale, il est transformé en transport de...

Meknès
9006
Conan
Kérity, commune de Paimpol
Côtes d'Armor
08 août 1910
GG
179281,179282
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de décès du 3 janvier 1942 de Kérity Paimpol
C 12x17