Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Emile Aimé Félix Mouton

est né le 20 septembre 1910 à St Pons (Ardèche (07))

Emile Mouton est le fils de Louis Mouton et de Marguerite Marthe Mazoyer, il vit avec son frère dans la ferme de ses parents à St Pons, petit village en Ardèche.
Emile fréquente l'école du village, puis le petit séminaire. A l'issue de sa scolarité il choisit l'apprentissage de pâtissier, dans la commune de Chomérac en Ardèche, chez Monsieur Durier.


Le 15 octobre 1931, Emile, alors âgé de 21 ans, est appelé sous les drapeaux pour effectuer son service militaire, comme matelot de seconde classe. Après sa formation militaire initiale à Toulon,  il intègre le Centre Aéronaval de Berre dans le département des Bouches-du-Rhône le 26 novembre 1931.
A la fin de son service, Emile reprend son activité de pâtissier. La clientèle et l'entourage apprécient sa gentillesse. Le 22 aout 1938 il épouse Marie Louise Durier la fille de son employeur.


Le 3 septembre 1939, à la déclaration de guerre, Emile alors âgé de 29 ans est de nouveau appelé sous les drapeaux, Il rejoint  alors son unité d’affectation dans  la Marine nationale à Toulon. Le 12 juin 1940 il embarque sur le cuirassé "Provence", puis sur le cuirassé "Bretagne" le 15 juin 1940.


Au cours de l'opération "Catapult" menée par la Marine britannique contre la flotte Française basée à Mers-el-Kébir, Emile Mouton décède à son poste de combat le 03/07/1940 sur le cuirassé "Bretagne".


La dernière carte postale d'Emile arrive chez ses proches le jour même où ces derniers apprennent par les journaux la disparition du cuirassé où se trouvait leur fils et mari. Sa nièce Christiane, la fille de son frère, écrit : "J’avais 7 ans, je revois toujours cette famille en pleurs, son épouse avait 20 ans. J’adorais mon oncle, il était si beau et si gentil, c’était l’amour de ma vie de petite fille.  Après il y a eu l’espoir puisqu’il était porté disparu".
La disparition d’Emile laisse sa jeune épouse et sa famille dans un grand désarroi.


Emile Mouton est cité à titre posthume à l'Ordre du Corps d'Armée avec la mention "Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat".

Il était Matelot de 2e classe.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
Il est décédé le 03 juin 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Toulon
Document portant la mention MPLF : Acte de naissance

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
9364
Mouton
St Pons
Ardèche (07)
HF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
Acte de naissance
E 10x13