Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Ferdinand, Jacques Bonnet

est né le 07 juillet 1881 à Paris 7ème (Paris (75))

Ferdinand Jacques Bonnet naît le 7 juillet 1881 au foyer d'Henri Bonnet, avocat à la Cour d'Appel de Paris, et d'Olinde Mathias.
Il entre dans la Marine nationale en 1899.

Aspirant le 5 octobre 1902 au port de Cherbourg, il est affecté le 1er Janvier 1903 sur le croiseur-cuirassé "Pothuau" qui appartient à l'escadre de Méditerranée, bâtiment qu'il quitte le 1er Janvier 1904 pour le cuirassé "Charlemagne", de la même escadre. Il est promu enseigne de vaisseau le 5 octobre 1904, le 1er janvier 1906, il embarque à bord de l'aviso "Mouette" stationnaire à Constantinople. Le 3 février 1906 il épouse à Paris, Luba Eberhard.

Le 10 novembre 1906, il est détaché en congé sans solde et hors service en qualité d'adjoint au chef du service maritime de la Compagnie des Chemins de fer du Nord. Il est par la suite versé dans le cadre de réserve en tant qu'Enseigne de vaisseau de 1ère classe de réserve. Il ne figure pas dans les effectifs en 1911.

Il est rappelé au service le 1er août 1914, le 14 octobre de la même année, il est affecté comme lieutenant de la 12e compagnie du 2e régiment de fusiliers marins, et se distingue à plusieurs reprises, ce qui lui vaut une citation: "Blessé et revenu à son régiment, s'est fait remarquer par ses reconnaissances de jour comme de nuit qui lui ont valu d'être cité à l'ordre de l'armée. A fait porter, en plein jour, le 14 février, un canon de 37 dans une maison en ruines à 10 mètres des tranchées ennemies et après avoir bombardé ces tranchées, a pu ramener personnel et matériel, exploit qui lui a valu d'être cité à l'ordre. A organisé et dirigé, le 12 mars 1915, une attaque sur un fortin ennemi placé entre les deux lignes, attaque qui a réussi et nous a permis d'occuper ce fortin".

Le 2 juin 1915, il est grièvement blessé alors qu'il installe une mitrailleuse dans un boyau. Il décède le 4 juin à l'hôpital de Zuydschoote. Il y est inhumé dans la Nécropole Nationale.

Il était Enseigne de vaisseau de 1re classe de réserve.
Son unité : Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Croix de Guerre 14-18 avec palme(s)
Il est décédé le 04 juin 1915.
Son corps repose au cimetière de Zuydschoote ( Belgique)
Son décès est inscrit à la commune de Paris (75)
Document portant la mention MPLF : Mémoire des hommes
  • Forum "pages 14-18" - Espace tradition de l'école navale

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser

Yser

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser

 

Après avoir combattu à Melle, près de Gand, pour protéger la retraite de l'armée du royaume de Belgique, puis avoir stoppé héroïquement les Allemands dans le secteur de Dixmude en octobre et novembre 1914, les régiments de la "Brigade de fusiliers marins" sont mis au repos dans le secteur...

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser
9384
Bonnet
Paris 7ème
Paris (75)
07 juillet 1881
HF
NULL
Il a été décoré : Croix de Guerre 14-18 avec palme(s),Légion d'Honneur (chev.)
Acte de décès transcrit le 22 février 1922
E 10x13