Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Louis Denis Marie Michard

est né le 05 octobre 1917 à Rohan (Morbihan (56))

Fils de Denis François et de Anne Marie Le Neveux, débitants, Louis voit le jour dans cette commune du Morbihan où Alain De Porhoët fit édifier, entre 1120 et 1128, le château de Rohan.

Fils aîné, il passe son enfance en compagnie de ses sœurs Alice et Denise.

Louis s’engage dans la Marine nationale le 3 décembre 1935 en souscrivant un engagement initial d’une durée de trois ans.

Incorporé le même jour au "3e Dépôt" à Lorient, il est dirigé vers "l’École des fourriers" à Cherbourg le 20 suivant où, durant six mois, il suit la formation de spécialité.

Après un court passage au "3e Dépôt", le jeune matelot de 1re classe breveté embarque sur le contre-torpilleur "Le Malin", qui vient d’être admis en service, en octobre 1936 à bord duquel il est promu au grade de quartier-maître en juillet 1938.

Au terme de son contrat d’engagement, titulaire des certificats de bonne conduite et de bonne moralité, il retrouve la vie civile et s’établit rue de Kerentrée (désormais rue Saint-Martin) à Rohan.

À la veille de la déclaration de guerre de la France à l’Allemagne, la mobilisation commence dès le 2 septembre 1939.

Louis rejoint à cette date l’aviso "Vauquois", basé à Brest, qui porte le nom d’une commune du département de la Meuse où se déroula une célèbre bataille lors de la Grande Guerre.

Le 18 juin 1940, alors que les forces ennemies sont aux portes de la ville de Brest, l’aviso largue les amarres en fin d’après-midi. En route vers l'Angleterre, à la suite de l'aviso "Suippe", le "Vauquois" saute sur une mine magnétique en face du Conquet (29) vers 21 heures.

Initialement porté disparu, son corps est retrouvé le 4 juillet 1940 dans le chenal du Four par monsieur Yves Le Guen, patron pêcheur à Lampaul-Plouarzel (29), puis rendu à sa famille et inhumé dans le cimetière de Rohan.

À titre posthume, il sera décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre 39-45 avec étoile de bronze, et cité à l’ordre du corps d’armée pour le motif suivant : "Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat".

 

Il était Quartier-maître fourrier.
Son unité : Vauquois
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 18 juin 1940.
Son décès est inscrit à la commune de Rohan
Document portant la mention MPLF : Acte de décès (transcription)

Vauquois

Vauquois-01_0

Construit à Saint-Nazaire en 1919.

Commandé par le capitaine de corvette Villebrun, le "Vauquois" a quitté Brest le 18 juin 1940 vers 17h45. A son bord en plus de l'équipage, quelques officiers de divers corps et tous les fourriers de l...

Vauquois
7795
Michard
Rohan
Morbihan (56)
HG
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Médaille Militaire
1940/8
C 12x17