Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Etienne Marie Deudé

est né le 23 octobre 1874 à Lampaul-Plouarzel (Finistère (29))

Etienne Marie Deudé est le fils de Silvain et d’Isabelle Lamour.

Le 8 janvier 1889, à l’âge de 15 ans, il s’engage dans la Marine à Brest et est affecté sur le bâtiment école «Austerlitz» en qualité de mousse.

Etienne est  successivement nommé matelot de 3e classe le 23 octobre 1892, matelot de 2e classe le 23 avril 1893 et matelot de 1re classe le 1er octobre 1894.

Le 1er octobre 1899 il est promu quartier-maître de timonerie de 2e classe et affecté sur  le croiseur-torpilleur «Fleurus», puis quartier-maître de 1re classe sur le cuirassé «Masséna» le 1er octobre 1901.

Le 6 avril 1902, Etienne se marie avec Marie Célestine Lamour. Deux enfants, Christophe et Yves Marie, viendront  plus tard compléter la famille. La famille réside à Saint Pierre Quilbignon à Brest.

Il est promu second maître le 16 janvier 1907, maître timonier le 30 mars 1915, puis premier maître timonier le 1er avril 1917.

Entre 1892 et 1917 Etienne change très souvent d’affectation au gré des besoins de la Marine. Durant cette période, il participe à plusieurs campagnes de guerre dont : Quang Tchéou Wang (Chine  1902 - 1903) ; Maroc (1913) ; France (1914 – 1915).

Il embarque successivement sur de nombreux bâtiments dont : Le «Fulminant», le «Surcouf», le «Fleurus»,  le «Masséna», l’ «Amiral Duperré», la défense fixe de Bizerte, le «Branlebas», le «Fanfare», le «Friant». En février 1917 il débarque du cuirassé «Danton» qui sera torpillé peu après au sud de la Sardaigne (296 morts). Pour cette fois le sort lui est favorable.

Le 21 Novembre 1918 Etienne embarque sur  le chalutier armé «Cérisoles» avec l’équipage venu en prendre livraison auprès du chantier «Great Lakes Dredging  C» à Fort William (Ontario -Canada). Ce même jour, le «Cérisoles» quitte Thunder Bay au Canada pour la France et entame ainsi son voyage inaugural.

Le 24 novembre 1918 le «Cérisoles» sombre dans un ouragan sur le lac «Supérieur» (USA), probablement en raison d’un important problème de stabilité.

Le premier maître timonier Etienne Deudé disparait dans ce naufrage ainsi que de nombreux autres membres de l’équipage.

Il était Premier-maître timonier.
Son unité : Cérisoles
Il est décédé le 24 novembre 1918.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Lampaul Plouarzel
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Cérisoles

Chalutier_Cérisoles_03

Le chalutier armé "Cerisoles" a sombré le 24 novembre 1918 dans un ouragan sur le lac supérieur (USA).

Cérisoles
7335
Deudé
Lampaul-Plouarzel
Finistère (29)
CF
179581
Il a été décoré : Aucune médaille
7 / 1920 (transcription)
D 11x15