Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Yves Célestin Floch

est né le 24 janvier 1913 à Saint-Pierre Quilbignon (Brest) (Finistère (29))

Fils de Jean, René Floch et de Marie Joseph Cadiou, Jean est né le 24 janvier 1913 à Saint-Pierre Quilbignon. En entrant à l'école des mousses, il s'est engagé dans la Marine et a effectué sa courte carrière à bord de plusieurs sous-marins. Sa seule affectation sur un bâtiment de surface a été sur le "Bretagne". Il a disparu le 3 juillet 1940 lors du chavirement du bâtiment dans la rade de Mers el-Kébir. Jean était marié avec Jeanne Floch et était père d'un petit garçon, André. Jeanne sera tragiquement tuée le 17/12/1944, victime d'une bombe lancée par un avion anglais en perdition au-dessus de Saint-Renan. Le père de son épouse sera, également, tué par cette bombe ; la mère de son épouse sera grièvement blessée et devra être amputée d'une jambe.

Il était Second-maître mécanicien.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Saint Renan

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
7238
Floch
Saint-Pierre Quilbignon (Brest)
Finistère (29)
GD
175038
Il a été décoré : Médaille Militaire
C 12x17