Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Yves Ferrec

est né le 08 août 1894 à Crozon (Finistère (29))

Fils de Pierre et de Marie Lamill, Yves est né le 8 août 1894 à Crozon.Il était l’époux de Francine Marie Talagas et étaient domiciliés, en dernier lieu, à Brest.En provenance de l’inscription maritime (petite pêche à Camaret du 2 juillet 1907 au 5 août 1914), Yves s’est engagé dans la Marine Nationale le 27 août 1914 en qualité de canonnier (matricule : 128-429.2) et a été incorporé au 2e dépôt de Brest.Il a successivement été affecté à la flottille de la Seine (6 septembre 1914 au 1er janvier 1915), au 2e dépôt (1er janvier au 1er mars 1915), sur le cuirassé « Bretagne » (1er mars 1915 au 24 février 1916), au 5e dépôt de Toulon (24 février 1916 au 1er janvier 1917), à l’artillerie du front de mer de Toulon (1er janvier au 16 juin 1917), au 5e dépôt (16 au 30 juin 1917), à la direction du port de Cherbourg (30 juin au 24 août 1917), à l’Armement Militaire des Bâtiments de Commerce (AMBC) Bordeaux (24 août au 1er octobre 1917), à l’AMBC Le Havre (1er octobre au 12 novembre 1917), à l’AMBC Saint-Nazaire (12 novembre 1917 au 8 juillet 1918), à l’AMBC Le Havre (8 juillet au 17 août 1918), à l’AMBC Brest (17 août 1918 au 1er janvier 1919), au 2e dépôt (1er janvier au 11 juin 1919), sur le cuirassé « Provence » (11 juin 1919).Le 8 septembre 1919, il quitte la Marine (grade de quartier-maître canonnier) et retourne à la petite pêche jusqu’au 17 novembre 1919.Le 20 juillet 1920, il s’engage dans le corps des marins de la direction du port de Brest. Il a disparu le 18 juin 1940 lors de la perte du remorqueur « le Provençal », victime d’une mine magnétique en rade de Brest.L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.
Il était Second-maître de la direction du port de Brest.
Son unité : Provençal
  • Médaille Militaire
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
  • Citation à l'Ordre de la Division
Il est décédé le 18 juin 1940.
Document portant la mention MPLF : Acte de jugement de décès du tribunal civil de Brest

Provençal

41

Livré à la France au titre des dommages de guerre 14-18. Détruit par mine en rade de Brest, lors de l'évacuation du port le 18 juin à 12h45. (Un seul survivant). Une plaque à l'entrée de la DP à Brest porte les noms des disparus du Provençal.

Provençal
7866
Ferrec
Crozon
Finistère (29)
Aucune
176392,176393
Il a été décoré : Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Citation à l'Ordre de la Division,Médaille Militaire