Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Pierre Fer

est né le 17 juin 1907 à Lorient (Morbihan (56))

Pierre René Fer  est le fils de Marie Fer, il est né à Lorient dans le Morbihan le 17 juin 1907.

Très jeune il est placé dans une famille de cultivateur du village de Penquer près de Telgruc-sur-mer chez monsieur et madame Riou qui l’élèvent  comme leur fils. Ce type de placement par l’assistance publique est fréquent à l’époque, les familles d’accueil étant souvent des cultivateurs peut être parce que l’exploitation assure plus facilement l’existence que chez des familles en ville.


Scolarisé dans la commune de Telguc Sur Mer,  il ne se sent pas attiré par le métier de cultivateur et il s’oriente  vers une carrière militaire en s’engageant dans la Marine à 18 ans en février 1926. Après ses classes, il rejoint l'école des mécaniciens chauffeurs et scaphandriers de Toulon.

Il est promu matelot de 2éme classe chauffeur le 1er septembre 1926, puis quartier maître le 1er juillet 1928.

En septembre 1933 un certificat d’admissibilité au grade de second maître de 2e classe atteste que ses notations militaires maritimes et techniques s’échelonnent entre très bonnes et excellentes.

Il en est de même lors de l’obtention du Brevet Supérieur de sa spécialité obtenu en septembre 1937 avec une aptitude au commandement notée supérieure.

Ce parcours exemplaire est jalonné par l'attribution de la médaille militaire le 31décembre 1937.

De 1927 à 1937, il embarque succéssivement sur l'aviso"Antarès", le croiseur "Suffren", le contre-torpilleur"Chevalier Paul", le croiseur"Colbert",  puis sur le torpilleur"Foudroyant".

Pierre René se marie le16 octobre 1933 avec Marie Thomas, jeune fille du village voisin du Caon. Marie est née le 18 juin 1911 à Telgruc Sur Mer dans une famille d’agriculteurs, deuxième enfant d’une famille de cinq enfants. Le couple séjourne  à Toulon entre 1936 et 1938, puis à Brest avant que la guerre ne les sépare. De cette union naissent deux filles, Renée née le 27 décembre 1934, décédée en juin 1977, mariée trois enfants et Marie Claire née le 7 février 1940 mariée trois enfants. Marie Claire n’a pas connu son père qui n'a bénéficié que d’une courte permission en février 1940 pour assister à son baptême. Après cette fête de  famille, il regagne son unité le torpilleur «Foudroyant» alors basé à Dunkerque.


Dans cette période, René participe sur le «Foudroyant» à plusieurs missions dont l'évacuation de l’armée du Nord entre la France et  l’Angleterre .
Le  premier juin 1940, le "Foudroyant" fait route de Douvres à Dunkerque ;vers 10h30 il  est attaqué par une nuée de bombardiers Heinkels et Stukas à 6 nautiques de Fort-Mardyck.

Malgré une  défense acharnée de la DCA du navire, cette attaque est fatale au "Foudroyant" qui coule très rapidement, emportant dans la mort Pierre René Fer et 16 autres membres de l’équipage dont 11 mécaniciens chauffeurs.

Il était Second-maître mécanicien chauffeur.
Son unité : Foudroyant
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 01 juin 1940.
Porté disparu

Foudroyant

Foudroyant-torpilleur

Le Foudroyant était un torpilleur de 1500 t de la classe Forbin. Il avait mis sur cale en 1927 à Bordeaux aux chantiers Dyle & Bacalan. Mis à flot le 24 avril 1929, il entrait au service actif le 24 octobre 1930.

caractéristiques : dimensions : 107,20 x 9,8 x 6,1 m – tonnage : 1500 t (1378 TW 1750 tpc) motorisation : 3 chaudières...

Foudroyant
8818
Fer
Lorient
Morbihan (56)
CG
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer,Croix de Guerre 39-45 avec palme (s),Légion d'Honneur (chev.),Médaille Militaire
C 12x17