Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean André Ferracci

est né le 02 novembre 1914 à Sotta (Corse-du-Sud (2A))

Fils de Don Ferracci, gardien de phare, et de Marie Pauline Stephani, Jean André passe sa jeunesse, en partie à Sotta, au sud de la Corse, en partie à l'Île-Rousse, au Nord. Il a une soeur, Laurette, de huit ans sa cadette.

Son cursus scolaire se déroule d'abord dans "l'île de beauté" , puis à Marseille, avant qu'il ne s'engage, le 11 octobre 1930, dans la marine nationale. Pendant deux ans, il est formé à l'école des apprentis mécaniciens de Toulon et, peu après, embarque sur les sous-marins de la 3ème escadrille basés dans ce même port.

En mars 1934, il effectue un passage "en surface" sur le contre-torpilleur "Gerfaut", avant de revenir à la 3ème escadrille. A la fin de l'année 1939, il sert sur le sous-marin "Phénix" qui, avec son sister-ship "L'Espoir", quitte Toulon pour une croisière d'endurance en pays chauds devant les conduire jusqu'en Australie. Mais la guerre sino-japonaise et les menaces potentielles qui peuvent s'en suivre sur l'Indochine conduisent le commandement à faire stationner les deux sous-marins à Saïgon.

Au cours d'un entrainement de groupe en compagnie du croiseur "Lamotte-Piquet" et de "L'Espoir", le "Phénix" disparait sans raison avérée en baie de Cam Ranh (Annam) le 15 juin 1939, à l'approche de la Seconde Guerre Mondiale.

Même si l'épave du sous-marin a pu être rapidement localisée et a fait l'objet de tentatives de renflouement, la dépouille du second-maître mécanicien Jean Ferracci, comme toutes celles de l'équipage, n'ont jamais pu être remontées.

Il était Second maître mécanicien.
Son unité : Phénix
  • Médaille Militaire
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 15 juin 1939.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Toulon

Phénix

123

 

Sous-marin de 1 500 t, type Argo, lancé en 1930. Au printemps 1939 il se trouve à SaIgon. Un matin quelques minutes avant l'appareillage pour un exercice en mer de Chine, secteur de Cam Ranh, le chien du bord refuse d'embarquer.  Dès que le Phénix a quitté le quai, l'animal monte à bord du sous-marin Espoir, qui appareille à son tour. Au cours de l''exercice, le 15 juin, les témoins voient soudain l'avant d'un sous-marin ém...
Phénix
9178
Ferracci
Sotta
Corse-du-Sud (2A)
02 novembre 1914
DF
179982
Il a été décoré : Médaille Militaire,Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
D 11x15
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Unknown
Unknown
Accepter
Décliner