Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Yves Allain Marie Floch

est né le 26 juillet 1920 à Plouhinec (Finistère (29))

Yves Allain Marie dit "Yvon", fils de Corentin 29 ans cultivateur, et de Marie Louise Le Bihan 25 ans ménagère, naît dans la ferme familiale de Kerfendal en Plouhinec (29).

Sa jeunesse s'écoule entre sa scolarité à l'école communale de Plouhinec et ses travaux à la ferme entouré de ses parents, son frère Corentin (1921-1988), ses 3 sœurs : Simone (1923-1929), Marie (1924-2008), Marguerite (1927-2011) et également de ses grands-parents : Corentin et Marie ainsi que de son oncle Vinoc, qui, marin, disparut en mer à 36 ans en 1939.
Yvon aurait pu exploiter la ferme mais c'est son frère Corentin qui prend les rênes et entretient ce patrimoine familial. Yvon probablement orienté par le métier de Vinoc, prend son envol vers la mer.
 Tout d'abord, inscrit maritime il embarque en juillet 1937 comme novice sur le chalutier "Triple entente" port d'armement Audierne, mais c'est pour la Marine nationale qu'il opte finalement en s'engageant pour 3 ans à compter du 9 novembre 1939. Immatriculé à Brest sous le N° 3986.B39, il suit ses classes au 2éme dépôt puis rallie le cuirassé "Condorcet" (25 novembre 1939 au 1er avril 1940). Après une bonne sortie de cours, c'est tout naturellement qu'il est promu matelot de 2e classe et breveté chauffeur au 1er avril 1940.

Embarqué sur le contre torpilleur "Jaguar" à compter de cette date, avec tout l'avenir devant lui, il périt en mer le 24 mai 1940 lors du torpillage de son bâtiment par une vedette rapide allemande, au large de Dunkerque. Figurant parmi les 17 morts de cette attaque, Yvon lui est mort dans la chaufferie avec 10 autres marins. Yvon, matelot chauffeur, est cité à l'ordre de la division, étoile d'argent: "faisait partie d'une équipe magnifique d'entrain et de courage. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat dans la chaufferie 1 dans le torpillage du "Jaguar"." Il totalise seulement 4 mois et 22 jours de service.


Inhumé tout d'abord au cimetière communal de Dunkerque, sa dépouille a depuis été transférée dans sa commune.
Son nom figure aux monuments aux morts de Dunkerque, de Plouhinec et également avec sa photo à l'abri du marin de Plouhinec (section de Poulgoazec).

Il était Matelot de 2e classe.
Son unité : Jaguar
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre de la Division
Il est décédé le 23 mai 1940.
Son corps repose au cimetière de Plouhinec (29)
Son décès est inscrit à la commune de Plouhinec (29)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Jaguar

150

Le Jaguar était un contre-torpilleur de 2400 tonnes construit par l’Arsenal maritime de Lorient et mis en service en novembre 1926. En 1940, il fait partie de la Deuxième Division de contre-torpilleurs, en compagnie des contre-torpilleurs de même classe Chacal et Léopard.

En mai 1940, les Allemands ont envahi les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg. Depuis le 20 mai, ils sont à Abbeville. Le 22 mai, ces trois...

Jaguar
9437
Floch
Plouhinec
Finistère (29)
HF
180924,180925,180926,180927
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre de la Division
AD-1942/11
C 12x17