Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Paul, Gustave, Marie Feillet

est né le 11 janvier 1875 à Uzel (Côtes d'Armor (22))

Paul, Gustave, Marie Feillet naît le 11 janvier 1875 à Uzel dans les Côtes d'Armor au foyer de Paul Aristide Feillet, employé aux contributions directes, et de son épouse Emma Simon Suisse.


Entré dans la Marine en 1893, il est aspirant au port de Brest le 5 octobre 1896. Le 1er janvier 1897, il embarque sur la frégate à voiles "Melpomène", navire école des gabiers. Promu enseigne de vaisseau le 5 octobre 1898, il est en poste à Brest jusqu'au 1er janvier 1900 date à laquelle il est affecté comme second sur le torpilleur "Cyclone" de l'escadre de Méditerranée. Du 1er janvier 1901 au 1er janvier 1903, il navigue sur le transport "Durance" dans  l'Océan Pacifique, avant de regagner Brest pour une année. Le 1er janvier 1904 il rejoint l'escadre de Méditerranée à bord du contre-torpilleur "Epieu".


Officier breveté fusilier, il embarque le 1er janvier 1906 sur le croiseur " Jurien-de-la-Gravière" de la division navale de l'Atlantique. Promu lieutenant de vaisseau le 8 janvier 1907, il entre à l'Ecole des Officiers torpilleurs à Toulon. Breveté de cette spécialité, il embarque en janvier 1909 sur le croiseur cuirassé "Kléber" de l'Escadre du Nord. Cette même année, il épouse, le 23 mars, Joséphine Perrachon à Nice. Il reçoit la Légion d'Honneur alors qu'il est affecté sur le cuirassé "Carnot". Au 1er janvier 1911, il est nommé capitaine de la 3e compagnie à l'Ecole des Fusiliers marins à Lorient.


Le 1er janvier 1914, il se trouve en poste au port de Brest  qu'il quitte, à la déclaration de guerre, pour être affecté au 1er régiment de Fusiliers Marins, 5e compagnie qui se dirige vers Steenstrate en Belgique.


Le journal de route d'un officier de Fusiliers Marins, l'enseigne de vaisseau Poisson, dont fait mention le site " pages marine14-18 ", permet de revivre les derniers instants de Paul Feillet le 22 décembre 1914.
"De très bon matin, les ordres arrivent : on juge, non sans raison, notre bataillon trop épuisé par ses trente-six heures de bain glacé, pour le pousser en avant. A quatre heures du matin, ma section se serre sur les trois autos, pour laisser la place aux compagnies du bataillon de Kerros qui vont entrer en danse. L'offensive va se faire par l'angle saillant de la ligne et le petit bois. Dès le jour, à six heures quinze, la préparation de l'artillerie se déclenche. Petits nuages de fumée noire suivis de bruits secs, déchirants, de l'explosion, en l'air, de la terre, des débris. Cela cesse bien vite à notre gré. Les fils de fer n'ont pas pu être bien ratissés. Tandis que nous restons immobiles dans nos mares stagnantes, la 5e compagnie (capitaine Feillet), la 7e compagnie (Capitaine Barthal) et la 8e (capitaine Revel) attaquent. Petit crépitement de fusillade.
Brusquement, sur la tranchée en face de nous,  à 300 mètres, on voit trois ou quatre marins : "Cessez le feu. Ce sont les nôtres. La tranchée en face de nous est prise." Hélas! Ce sont des prisonniers. La vague d'assaut s'est brisée sur les réseaux de fils de fer. Barthal a disparu avec la plus grande partie de sa compagnie. Feillet est tué d'une balle au moment où il réussissait à regagner l'abri de sa tranchée".


Sa sépulture se trouve à Ablain-Saint Nazaire (62) à la Nécropole Nationale Notre Dame de Lorette.
 

Il était Lieutenant de vaisseau.
Son unité : Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser
  • Légion d'Honneur (chev.)
Il est décédé le 22 décembre 1914.
Son corps repose au cimetière de Ablain-Saint-Nazaire (62) Nécropole N-D de Lorette
Document portant la mention MPLF : Fiche Mémoire des hommes

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser

Yser

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser

 

Après avoir combattu à Melle, près de Gand, pour protéger la retraite de l'armée du royaume de Belgique, puis avoir stoppé héroïquement les Allemands dans le secteur de Dixmude en octobre et novembre 1914, les régiments de la "Brigade de fusiliers marins" sont mis au repos dans le secteur...

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser
9465
Feillet
Uzel
Côtes d'Armor (22)
HF
NULL
Il a été décoré : Légion d'Honneur (chev.)
E 10x13