Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean François Marie Vidamant

est né le 15 juillet 1913 à Kérity (Côtes-d'Armor (22))

Il est le fils de Jean François Marie, marin pêcheur, décédé avant sa naissance, et de Marie Angèle Barbu. Il est le benjamin d'une fratrie de quatre garçons et deux filles. Il passe son enfance et sa scolarité dans cette localité.

Le 11 avril 1932 il s'engage pour trois ans dans la Marine nationale et rallie le "2e Dépôt des équipages de la flotte" à Brest. Il est matelot de 2e classe sans spécialité. Le 29 juin 1932 il est affecté sur le croiseur "Foch".

Le 1er janvier 1933 il est matelot de 2e classe breveté élémentaire chauffeur. Le 1er août 1933 il embarque à bord du croiseur "Duguay Trouin". Le 1er janvier 1935 il est promu quartier-maître chauffeur.

Il contracte un rengagement de trois ans à compter du 11avril 1935.

Le 26 juillet 1935 il embarque sur l'aviso colonial "Sarvorgnan de Brazza", bâtiment qui fait partie des "Forces navales d’Extrême-Orient" et dont le port d'attache est Saigon. La mission de cette force consiste à assurer la protection des intérêts français dans cette partie du monde. Dans ce contexte, le bâtiment croise en Mer de Chine méridionale ainsi que dans l'Océan Pacifique, fait escale dans de nombreux ports parmi lesquels Brisbane (Australie), Nouméa (Nouvelle Calédonie) et dans plusieurs îles de Mélanésie et de Polynésie.

Le 24 janvier 1938, quelques mois après son retour en France et au cours de ses congés de fin de campagne, Jean épouse Louise Le Guilcher à Plouezec (22).

Il signe un rengagement de trois ans à compter du 11 avril 1938. Il est affecté le 19 juin 1938 sur le croiseur "Dunkerque" à Brest.

La seconde guerre mondiale éclate le 1er septembre 1939.

De septembre 1939 à avril 1940, le bâtiment appartient à la "Force de Raid" et opère dans l'océan Atlantique contre la marine allemande.

Le 14 novembre 1939, sa fille Marie Louise voit le jour à Plouezec (22).

En avril 1940, le "Dunkerque" rejoint la mer Méditerranée. Le général de Gaulle lance son appel le 18 juin 1940 et l'armistice est signé avec l'Allemagne le 22 juin 1940. Début juillet, le "Dunkerque" est au mouillage avec d'autres navires français, à Mers el-Kébir en baie d'Oran (Algérie). L'opération "Catapult" est déclenchée le 2 juillet 1940. Le 3 juillet 1940, la flotte au mouillage est prise sous le feu des forces navales britanniques. Le "Dunkerque" rappelle son équipage au poste de combat. L'affrontement est de courte durée, le cessez-le-feu est annoncé moins de vingt minutes après le début des tirs.

Jean Vidamant est tué à son poste de combat lors de cette attaque, il laisse une veuve et sa fille, Marie-Louise, âgée de huit mois et qu'il n'a vue qu'une fois.

Le "Dunkerque" est l'objet d'une deuxième attaque le 6 juillet 1940. Le nombre des victimes des deux attaques contre le "Dunkerque" est de 223 tués.

Jean Vidamant est cité à l'ordre de l'Armée de mer en ces termes "Mort courageusement à son poste de combat lors de l'attaque du Dunkerque par les forces navales adverses le 3 juillet 1940".

Il est inhumé à Plouezec (22), son nom est gravé sur le monument aux morts de cette commune.

Il était Quartier-maître.
Son unité : Dunkerque
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Son corps repose au cimetière de Plouézec (22)
Son décès est inscrit à la commune de Plouézec (22)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Dunkerque

61
Navire amiral de l'escadre attaquée le 3 juillet 1940, par les Anglais, à Mers-el-Kébir, pour éviter selon Churchill qu'elle ne soit livrée aux Allemands. (Opération Catapult). Amarré cul au quai, dans l'impossibilité d'appareiller, le Dunkerque est gravement touché par les tirs des cuirassés anglais. Avec de nombreux marins tués et des quantités de blessés, il finit par s'échouer près du port de pêche de Kébir. Le 6/07, lors de l'attaque aérien...
Dunkerque
184469
Vidamant
Kérity
Côtes-d'Armor (22)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer,Croix de Guerre 39-45 avec palme (s),Médaille Militaire
Acte de décès 1940/69
D 11x15