Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Emile Marie Colombier

est né le 11 juin 1917 à Pleumeur Bodou (Côtes-d'Armor (22))

Emile Marie fils de Jean François 48 ans cultivateur et de Rostren Angélique 36 ans  ménagère, naît  dans la ferme familiale à Copéren en Pleumeur-Bodou.

 Il effectue sa scolarité à l’école communale mais se sent plus attiré tout d’abord par les travaux des champs puis par la mer.

Son père décédé, il s’engage pour trois ans dans la marine nationale le 16 juillet 1935 immatriculé sous le n° 2210-B-35. Ses classes effectuées, il embarque sur le cuirassé "Provence" du 1er août 1935 au 3 février 1936 où il met en pratique ses connaissances et se familiarise avec la vie de militaire et de marin. C’est à cette date qu’il est promu matelot de 2e classe, breveté élémentaire de chauffeur et qu’il rallie le contre-torpilleur "Le Terrible" où après avoir montré ses capacités il termine son engagement le 16 juillet 1938.

Il regagne ses foyers et reprend son métier de cultivateur et la ferme familiale.

Rappelé sous les drapeaux le 29 mars 1940, Emile passe par le "2e dépôt de Brest" avant d'embarquer sur le contre-torpilleur "Jaguar" le 24 avril 1940.

Malheureusement après seulement un mois de présence à bord, il périt le 23 mai 1940, lors du torpillage de son bâtiment par une vedette allemande au large de Dunkerque. Figurant parmi les 17 victimes de cette attaque, Emile est mort dans la chaufferie 1 avec 10 autres marins.

Il totalise 38 mois de services effectifs

Célibataire, Il est décoré de la médaille militaire à titre posthume à compter du 31 décembre 1950 au JO du 24 juin 1951 et cité à l'ordre de la division étoile d'argent:

" faisait partie d'une équipe magnifique d'entrain et de courage. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat dans la chaufferie 1 dans le torpillage du "Jaguar".

Il est décoré de la  croix de guerre 39-45 avec palme notifié par n° 1516M/SA/déco du 23 février 1955.

Il totalise 38 mois de services effectifs.

Son nom est gravé sur le monument aux morts de Pleumeur-Bodou.

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

Il était Matelot de 2e classe.
Son unité : Jaguar
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
  • Citation à l'Ordre de la Division
Il est décédé le 23 mai 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Pleumeur-Boudou (22)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Jaguar

150

Le Jaguar était un contre-torpilleur de 2400 tonnes construit par l’Arsenal maritime de Lorient et mis en service en novembre 1926. En 1940, il fait partie de la Deuxième Division de contre-torpilleurs, en compagnie des contre-torpilleurs de même classe Chacal et Léopard.

En mai 1940, les Allemands ont envahi les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg. Depuis le 20 mai, ils sont à Abbeville. Le 22 mai, ces trois...

Jaguar
184535
Colombier
Pleumeur Bodou
Côtes-d'Armor (22)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de la Division,Croix de Guerre 39-45 avec palme (s),Médaille Militaire
Acte de décès 1941/6