Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

François Eugène Lesteven

est né le 12 mars 1871 à Brest (Finistère (29))

François est le fils de Jean Louis Lesteven, maître armurier militaire, et de Félicité Joséphine Landureau, son épouse, tous deux domiciliés à Brest, 48 rue Saint-Yves.

François est le cadet d'une fratrie de cinq enfants : Louis (1861), Edmond (1864),

Francine Marie Félicité (1867), Marie Eugénie Julia 1869), François Eugène (1871-1916).

Alors qu'il n'a que 9 ans, François perd son père, maître armurier de l'Artillerie, décédé le 6 août 1881 à Saint-Louis du Sénégal. Il passe son enfance à Brest et fait sa scolarité à Brest. A 16 ans, François est admis le 12 mars 1887 comme apprenti armurier à la Direction de l'Artillerie navale. Le 16 mars 1889, il passe ouvrier armurier dans le même établissement.

A 18 ans, François signe un engagement de cinq ans dans la Marine nationale. Il est incorporé le 6 novembre 1889 dans le corps des "Armuriers militaires de la Marine", du Port de Brest, sous le matricule U 219, avec le grade d'ouvrier armurier, tout en restant affecté à la "Direction de l'Artillerie navale". Il passe avec succès le certificat d'aptitude professionnelle; il est alors nommé quartier-maître armurier le 8 mai 1890. Commence alors les embarquements successifs, pour les besoins du service, sur les bâtiments de la flotte, au port, ou à la mer, et les retours à terre, au "2e Dépôt des équipages", ou à "l'Artillerie navale" : sur le "Borda" en octobre 1890, sur le "Dupuy-de-Lome" en décembre 1892, sur "l'Ardent" en avril 1903, sur le "Charlemagne" en octobre 1903.

François se marie le 3 février 1894 à la mairie centrale de la ville de Brest avec Amélia Marie Joséphine Morant, tailleuse, née et domiciliée à Brest. De cette union naissent quatre enfants à leur domicile à Brest, 25 rue Lannouron: Germaine Françoise (1894, mariée en 1933, décédée en 1978), Eugène Emile (1896, marié en 1922), Renée Etiennette (1897-1897), Madeleine Alexandrine (1900-1993).

Les embarquements se succèdent: sur la "Couronne" en avril 1905, sur le "Fulminant" en novembre 1905, sur la "Jeanne d'Arc" en 1906, sur le "Guichen" en 1907, sur "l'Edgard-Quinet" en 1910, sur le "Descartes" en janvier 1912.

Le 1er janvier 1914, François Lesteven est nommé second maître armurier et embarque le 21 janvier suivant sur le cuirassé "Jauréguiberry". Le 15 juin 1915, il embarque sur le croiseur "Amiral-Charner", qui se trouve en mission en mer Méditerranée orientale. Le 9 septembre le croiseur "Amiral-Charner" prend part à l'évacuation des 3000 Arméniens d'Antioche, retranchés sur le mont Musa Dagh en Turquie, avant d'être acheminés à Port-Saïd en Égypte.

Le 28 décembre 1915, le croiseur "Amiral-Charner", prend part, avec le croiseur "Jeanne d'Arc", à la prise de l’île grecque de Castellorizo.

Le 8 février 1916, le croiseur "Amiral-Charner", est torpillé par le sous-marin allemand U-21 au large du Liban en Méditerranée orientale, causant la perte du bâtiment, et la disparition de l'ensemble de l'équipage, à l’exception d’un survivant.

Un jugement rendu le 29 août 1916 du tribunal civil de Toulon (Var) a déclaré constant le décès des marins disparus du croiseur "Amiral-Charner", dont celui de Lesteven François Eugène, second maître armuriers, né le 12 mars 1871 à Brest, époux de Morant, Amélia, Marie Joséphine, domicilié à Brest.

Il était Second maître.
Son unité : Amiral-Charner
  • Médaille commémorative de la Grande Guerre
Il est décédé le 09 février 1916.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Brest
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Amiral-Charner

79

Le croiseur-cuirassé de 4700 tonnes Amiral Charner (du type Chanzy), construit par l'arsenal maritime de Rochefort a été mis en service en 1894.

Ce vieux bâtiment a participé à la guerre navale 14/18 en Méditerranée, notamment pour la surveillance du canal de Suez, en novembre 1914.

En septembre 1915, au sein de l'escadre de Syrie, avec la Foudre, le Desaix, le D'Estrée et le Guichen...

Amiral-Charner
184699
Lesteven
Brest
Finistère (29)
12 mars 1871
Aucune
NULL
Il a été décoré : Médaille commémorative de la Grande Guerre
1916/1345