Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean François Gallou

est né le 22 mai 1919 à Ploudaniel (Finistère)

Son père, Yves Marie Gallou, cultivateur, et sa mère Marie Yvonne Grall, ménagère, sont domiciliés à Kergavellan en Ploudaniel dans le Finistère. De leur union, naissent sept enfants (Joseph, Jean-François, Gabriel, Marie, Joséphine, Antoine et Francis). Jean François, deuxième enfant de la fratrie, naît le 22 mai 1919. Après ses études qu'il effectue à l’école publique, il exerce la profession de boulanger à Ploudaniel.

Le 25 juin 1937, il s’engage dans la marine nationale à l'âge de 18 ans et est incorporé au 2e dépôt de Brest (matricule 1739 B. 37) en qualité de matelot de 2e classe non breveté.

Le 3 juillet, il rallie l’école de canonnage installée à bord du cuirassé « Paris » où il obtient, neuf mois plus tard, le brevet élémentaire de canonnier. A l’issue de sa formation, il est affecté sur le croiseur «Pluton» le 1er avril 1938.

Lors de l'explosion de son unité dans le port de Casablanca (Maroc), Jean-François,  âgé de 20 ans, est porté disparu le 13 septembre 1939. Son corps ne fut identifié que le 24.

Le 15 mai 1951, il lui est attribué une citation à titre posthume avec la mention suivante : «Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat».

Il était Matelot canonnier.
Son unité : Pluton
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre TOE avec étoile
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 13 septembre 1939.
Son corps repose au cimetière de Ploudaniel
Son décès est inscrit à la commune de Ploudaniel
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Pluton

54

Construit à Lorient en 1931. Le Pluton devant être appelé à servir de transport de troupes, il convenait de débarquer les mines stockées à bord dans des camions attendant le long du quai de Casablanca. Au rapport du cpt de frégate Benac, second du navire, c'est au cours de son désamorçage, qu'une mine a explosé, faisant sauter en chaîne d'autres mines et diverses munitions, éventrant le navire qui a coulé par l'arrière, et dévastant les quais...

Pluton
8819
Gallou
Ploudaniel
Finistère
CG
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre TOE avec étoile,Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Acte de décès n° 1949/1400 Casablanca
C 12x17