Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Gabriel Geynet

est né le 10 janvier 1864 à Thionville (Moselle (57))

Gabriel Geynet naît le 10 Janvier 1864 à Thionville (Moselle) au domicile de Jules Geynet, adjudant d'administration au service des hôpitaux militaires, et de Louise Mutel.

Il entre dans la Marine nationale en 1882. Aspirant dès le 5 octobre 1885 au port de Rochefort, il embarque sur le cuirassé "Colbert", bâtiment de l'escadre d'évolution. Nommé enseigne de vaisseau le 5 octobre 1887, il suit une formation d'officier fusilier.

Il épouse le 22 septembre 1888 à Cannes Madeleine Le Lièvre de La Morinière dont il aura quatre enfants.

Le 1er janvier 1892 le voit à bord de la frégate "Melpomène" qui forme les gabiers. Il est promu lieutenant de vaisseau à Lorient puis, la même année, désigné capitaine de la 3e compagnie à l'école des fusiliers-marins.

Après avoir suivi une formation d'officier torpilleur, il embarque pour deux années sur le croiseur "Descartes" qui appartient à la division navale d'Extrême-Orient. Il est nommé chevalier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur le 30 décembre 1898 alors qu'il commande le groupe de torpilleurs de la Défense mobile du 1er arrondissement maritime de Cherbourg.

Après une formation d'officier canonnier, le 1er janvier 1901, il prend le commandement de la 4e escouade d'apprentis canonniers. De 1902 à 1903, il participe aux essais du croiseur cuirassé  "Marseillaise". Breveté de l'école supérieure de la Marine, il est successivement affecté sur le croiseur "Catinat" comme adjudant de division auprès du chef de la Division navale de l'océan Pacifique en 1906, puis second du service central de la 3e flotille de Torpilleurs. Il est promu capitaine de frégate le 29 février 1908 et est nommé officier d'académie. Le 1er janvier 1909, il est second sur le cuirassé "Charlemagne", bâtiment de l'escadre de Méditerranée et, le 1er  janvier 1911, sur le croiseur cuirassé "Desaix" à Cherbourg.

Le 10 juillet 1913, il est promu officier de la Légion d'Honneur.

Le 17 décembre 1914, alors qu'il est affecté au 1er régiment de fusiliers-marins, état-major, 1er bataillon, le capitaine de frégate Gabriel Geynet disparaît en conduisant ses hommes à l'assaut à Steenstraate en Flandre occidentale (Belgique).

Source:http://pages14-18.mesdiscussions.net/
"des officiers parmi d'autres"

Il était Capitaine de frégate.
Son unité : Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser
  • Légion d'Honneur (off.)
Il est décédé le 17 décembre 1914.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Cherbourg (Manche)
Document portant la mention MPLF : Mémoire des hommes

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser

Yser

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser

 

Après avoir combattu à Melle, près de Gand, pour protéger la retraite de l'armée du royaume de Belgique, puis avoir stoppé héroïquement les Allemands dans le secteur de Dixmude en octobre et novembre 1914, les régiments de la "Brigade de fusiliers marins" sont mis au repos dans le secteur...

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser
9156
Geynet
Thionville
Moselle (57)
CF
179882
Il a été décoré : Légion d'Honneur (off.)
Jugement transcrit le 23 juin 1920
D 11x15