Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Yves Guiziou

est né le 04 décembre 1895 à Gouesnou (Finistere (29))

Yves Guiziou naît à Gouesnou dans le Finistère le 04 décembre 1895. Ses parents, Yves Guiziou  et Marie-Renée Lamour, habitent au lieu-dit Crann et travaillent comme journaliers.
Après le décès de son père, la famille se déplace vers Plabennec.Yves Guiziou est cultivateur et sa mère continue son activité pénible de journalière. La vie est très dure.

Le 04 mai 1914 Yves s’engage dans la Marine nationale pour une durée de cinq ans avec le grade de matelot de 3ème classe. Il est affecté au port de Brest le 02 août 1914 lorsque la « grande guerre » éclate.  

Il reçoit une formation de chauffeur auxiliaire et embarque sur  le croiseur à vapeur «Surcouf» le 03 mars1915. Au cours de son affectation, breveté chauffeur définitif, il est promu matelot de 2ème classe le 25 juin 1915 puis matelot de 1ère classe le 20 février 1916.

Le travail dans les chaufferies est très pénible. L’atmosphère est insupportable dans ces compartiments où règnent une forte chaleur et beaucoup d'humidité. Au cours d’une mission du « Surcouf » en Afrique équatoriale Yves Guiziou tombe malade. Il décède de congestion cérébrale à Douala au Cameroun le 04 août 1916.

Yves Guiziou est inscrit au monument aux morts de Plabennec.

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.
 

Il était Matelot de 1re classe.
Son unité : Surcouf (croiseur)
Il est décédé le 04 août 1916.
Son décès est inscrit à la commune de Douala (Cameroun)
Document portant la mention MPLF : Mémoire des hommes

Surcouf (croiseur)

Surcouf (croiseur)
9294
Guiziou
Gouesnou
Finistere (29)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
Mémoire des hommes