Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Léon Jouan

est né le 30 mai 1884 à Saint-Brieuc (Côtes d'Armor)

Enfant de Léonie Marie Josèphe Jouan, Léon naît le 30 mai 1884 à Saint Brieuc. Il épouse Marie Yvonne Le Mogne le 20 février 1908 à la mairie de Saint Brieuc.

Embarqué sur le croiseur-auxiliaire "Provence II", Léon disparaît en mer le 26 février 1916 lors de la perte du bâtiment, coulé par un sous-marin allemand.

Il était Matelot de 2e classe, canonnier auxiliaire.
Son unité : Provence II
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 14-18
Il est décédé le 26 février 1916.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : acte de naissance

Provence II

70

La Provence, paquebot postal en acier, le plus grand paquebot français en 1906 (chantiers de Penhoët). En 1914, est converti en croiseur auxiliaire et rebaptisé PROVENCE II. En 1915, li est transformé en transport de troupes. Le 26 février 1916, avec 1.800 soldats, PROVENCE II est torpillé au large du Cap Matapan, en Méditerranée, par le sous-marin allemand U 35 (cpt Arnaud de la Perrière) Le navire sombre rapidement, emportant près de 1.000 v...

Provence II
6555
Jouan
Saint-Brieuc
Côtes d'Armor
GG
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 14-18
1884/192
C 12x17