Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Robert Eugène Le Breton

est né le 24 juillet 1906 à Brest (Finistère (29))

Robert LE BRETON a disparu en mer alors qu'il était embarqué sur le contre torpilleur "Chacal".

Citation : "A fait preuve d'initiative et de dévouement au moment de l'évacuation. A quitté le bord avec le dernier échelon. A disparu en mer".

Il était maître électricien.
Son unité : Chacal
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme (s)
  • Citation à l'Ordre de l'Armée
Il est décédé le 24 mars 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Lambézellec (29)
Document portant la mention MPLF : Lettre secretariat d'etat à la marine Nationale3982 du 02/07/1952

Chacal

42

Pour essayer d'empêcher la prise de Boulogne par les Allemands, l'Etat-Major engagea la 2e flottille de torpilleurs et contre-torpilleurs dont faisait partie le Chacal. Le 24 mai 1940, le Chacal est attaqué, à 08 h 30, par la Luftwaffe, et disposant de faibles moyens antiaériens, il est touché par quatre bombes d'avions (Heinkel/Stukas) au Cap d'Alprecht près de Boulogne. Gravement avarié, il stoppe puis dérive en flammes sous le tir des batte...

Chacal
6907
Le Breton
Brest
Finistère (29)
24 juillet 1906
DG
174126
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de l'Armée,Croix de Guerre 39-45 avec palme (s),Légion d'Honneur (chev.)
Lambézellec 1942 N° 71
B 15x21