Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Ernest Eugène Marie Le Blé

est né le 17 août 1913 à Etel (Morbihan)

"Fils de Louis Eugène, marin et de Maria Le Dantec, Ernest Le Blé passa son enfance à Etel. Il était célibataire. Il fût marin-pêcheur avant d'entrer à l'école de Saint Servan, à Saint Malo, en 1937/1938; puis il fût affecté sur "" L'Enjoué"" comme maître manoeuvrier.Le 9 janvier 1945, Son bateau qui assurait avec "" l''Effronté"" l'escorte du cargo français """"Agen"""" entre Gibraltar et Casablanca fût détruit par une violente explosion, à 16 heures 40, à 10 milles dans le nord-est du cap Spartel .Il disparut en moins de 30 secondes entrainant la mort de tout l'équipage. Le torpillage du bâtiment fut attribué à un sous-marin allemand, l'U-840. "

Il était Maître manoeuvrier.
Son unité : L'Enjoué
Il est décédé le 09 janvier 1945.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Etel
Document portant la mention MPLF : Jugement de déclaration de décès N° 6 en date du 11 février 1947

L'Enjoué

62

 

Ex USS PC-482, construit en 1942, (Defoe boat moto works). Cédé à  la France 15/07/1944 type corvette, 335 ts. (Transfert à  Casablanca sous immatriculation W44) Torpillé le 9 janvier 1945 à  16h40 par un U-Boot (U-870) à  10 milles N.E du Cap Spartel (psn 35 56N 05 49W). Aux ordres du LV Decugis, il assurait avec L'Effronté l'escorte du cargo Agen de Gibraltar à  Casablanca (convoi GC 107). "Un...

L'Enjoué
7107
Le Blé
Etel
Morbihan
GE
174703
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de naissance N° 31
B 15x21