Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Vincent Lamendour

est né le 14 décembre 1911 à Brest - Saint-Pierre Quilbignon (Finistère (29))

Fils d'Eugène Yves, mécanicien aux subsistances de la marine à Brest, et de Jeanne Yvonne Le Gall, Jean naît le 14 décembre 1911 au domicile familial situé au 233 de la rue de Brest à Saint-Pierre-Quilbignon.

Il passe son enfance à Saint-Pierre-Quilbignon dans les quartiers de Kerbonne et des Quatre-Moulins en compagnie de ses deux sœurs : Anna, l’aînée qui deviendra religieuse sous le nom de sœur Jeanne de Chantal, et Madeleine, la benjamine. Il fréquente les collèges Bon Secours et Saint Louis à Brest.

Jean suit des cours d’électricité avant de devenir étudiant à Santé Navale de Bordeaux. Diplômé de la faculté de médecine de cette même ville en 1938, il soutient sa thèse sur «la pathogénie et le traitement des fistules consécutives à la prostatectomie sus-pubienne».

Il épouse, le 27 octobre 1939 à Saint-Pierre-Quilbignon, Paule Laurence Ach dont il aura une fille, Annie. Née après sa disparition, cette dernière décèdera prématurément dans un accident le 24 août 1950.

Le médecin de deuxième classe Jean Lamendour succombe à bord du cuirassé "Bretagne" à Mers el-Kébir lors de l'attaque de la flotte française par la marine britannique. Il n’avait pas encore 30 ans.

Ensevelie dans un premier temps à Oran, sa dépouille sera ensuite rapatriée en métropole et inhumée au cimetière de Recouvrance à Brest dans la concession de sa belle-famille.

Texte de la citation à l’ordre de l’armée de mer : "A constamment témoigné de ses qualités militaires et morales. A trouvé une mort glorieuse à bord de son bâtiment la Bretagne durant l’engagement du 3 juillet 1940 à Mers el-Kébir".

Il était Médecin de 2e classe.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Son corps repose au cimetière de Brest (Recouvrance)
Son décès est inscrit à la commune de Brest (Saint Pierre Quilbignon)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès 12/1942

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
7375
Lamendour
Brest - Saint-Pierre Quilbignon
Finistère (29)
GD
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de décès 12/1942
C 12x17