Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Marie Madec

est né le 05 décembre 1912 à Plougastel-Daoulas (Finistère (29))

Le quartier-maître chef, chauffeur Jean Marie Madec fait partie des disparus du "Fougueux".

Son épouse, Jeanne Kervella, et leurs deux jeunes enfants de 4 et 6 ans sont à Casablanca. Ce dimanche 8 novembre 1942, Jean-Marie Madec n'a pas voulu se faire remplacer. De la ville, son épouse voit la bataille. Le père de Jeanne Kervella était mort à la guerre 1914-18, en mars 1918, dans l'Aisne. Déjà bien éprouvée, Jeanne verra donc ses enfants, Marie-Louise et Claude, devenir à leur tour, "orphelins de guerre" très jeunes, comme elle l'avait été.

Il était Quartier-maître chef, chauffeur..
Son unité : Fougueux
Il est décédé le 08 novembre 1942.
Son décès est inscrit à la commune de Plougastel-Daoulas (Finistère)
Document portant la mention MPLF : Oui - CLO

Fougueux

Fougueux-torpilleur001

Le Fougueux faisait partie de la dernière tranche de 1926 des 14 torpilleurs de la classe Basque, tranche composée des Forbin, Foudroyant, Frondeur et Flamboyant.

Mis sur cale aux Ateliers et Chantiers de Bretagne (ACB) à Nantes en 1927, le Fougueux est mis à flot le 4 août 1928 et est admis au service actif le 4 juillet 1930. Caractéristiques :

Fougueux
6637
Madec
Plougastel-Daoulas
Finistère (29)
05 décembre 1912
DE
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
C 12x17