Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Hervé Marie Madec

est né le 21 mai 1887 à Pleyber-Christ (Finistère (29))

Hervé naît le 21 mai 1887 à Pleyber-Christ, il est le fils de Michel Madec, cultivateur, et de Marie Josèphe Géréec, son épouse, mariés le 11 juillet 1880, à Plounéour-Menez (Finistère). Hervé passe son enfance, et fait sa scolarité à Pleyber-Christ. Il est le second d’une fratrie de 5 enfants. Vers 1900, ses parents viennent s’installer à Brest, 51 rue Saint Marc. Il se marie le 7 janvier 1909, à la mairie centrale de Brest, avec Jeannie Françoise Caradec, native de Brest, et domiciliée, 56 rue du Cimetière (Rue Yves Collet depuis 1945). De cette union naissent deux enfants :
-    Paul Marie Madec, né le  19 octobre 1909, à Brest,  décédé le 17 septembre 1973
-    Joseph Gabriel Madec, né le 24 mars 1914, à Brest,.


En 1905, Hervé s’engage dans la Marine nationale, pour une durée de cinq ans (Immatriculé à Brest n° 87 541). Il est incorporé le 24 août 1905, au 2ème dépôt des équipages de la flotte, où il acquiert une formation maritime. Il est ensuite affecté à Lorient sur le bâtiment stationnaire, pour suivre le cours de spécialité, en vue d’obtenir le brevet élémentaire de fusilier marin. A l’issue de son cours, il est promu matelot de 2ème classe, breveté fusilier, et affecté au 5ème dépôt de Toulon, en attente de son affectation, le 1er décembre 1906, sur le cuirassé "Charles Martel" de l’escadre de la Méditerranée. A la fin de son engagement, le 24 août 1910, Hervé est reversé dans la réserve de l’armée de mer, retourne à la vie civile, et exerce la profession d’ouvrier cimentier. Il est domicilié à Brest, au village de Kerivin.


Le 3 août 1914, il est mobilisé pour la durée de la guerre, et rejoint le 2ème dépôt des équipages à Brest, où il apprend qu’il  est affecté, au 1er régiment de marins, qu’il rejoint le 13 août. La brigade de fusiliers marins est formée à Paris à partir de marins disponibles à Brest, à Cherbourg, et à Rochefort, mais principalement de bretons de toutes spécialités. Elle comprend deux régiments, à trois bataillons de quatre compagnies chacun, et une compagnie de mitrailleuses. Elle a pour mission d’assurer la police de la capitale. Mais en septembre, la mission est modifiée ; la brigade est transportée à Anvers, où se trouve assiégée l’armée belge.

La brigade se bat les 9, 10 et 11 octobre 1914 à Melle pour protéger la retraite des troupes belges, poursuivies par les forces allemandes, nettement supérieure en nombre. En octobre la brigade se dégage vers Dixmude sur le canal de l’Yser avec la mission de stopper l’avance allemande. Le 16 octobre commence la bataille pour la possession de Dixmude avec 6000 marins et 5000 belges. Les pertes des défenseurs sont effroyables, mais la brigade continue à défendre, coûte que coûte. Le 15 novembre l’offensive allemande est stoppée. En 1915, les régiments de fusiliers marins sont positionnés le long du canal de l’Yser entre Yper et Nieuport.

Lors des combats du 21 avril 1915, Hervé est tué à l’ennemi à Nieuport.
Il est inhumée à Nieuport, dans un cimetière, autour de l’église (tombe n° 56), puis rapatrié en France, en mai 1922, à la nécropole nationale de « Notre Dame de Lorette, sur la commune d’Ablain-Saint-Nazaire ( Pas-de-Calais) (carré n°  39, rang n° 2, tombe n° 7668).


L’acte de décès, dressé le 11 mai 1915, à Oostduinkerque, en Belgique, par le commissaire de marine, officier de l’état civil du régiment, sur la déclaration du lieutenant de vaisseau de Roncy, et du 1er maître fusilier Vanzini, de sa compagnie, témoins du décès, mentionne que le matelot fusilier Madec, Hervé Marie, du 1er régiment de fusiliers marins, est « Mort pour la France » le 27 avril 1915, à Nieuport, en Belgique.

L’acte de décès est transcrit le 11 juin 1915, sur les registres de la mairie centrale de Brest.

Il était Matelot de 2e classe.
Son unité : Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 14-18
Il est décédé le 21 avril 1915.
Son corps repose au cimetière de Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais)
Son décès est inscrit à la commune de Oostduinkerque (Belgique)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès 1915/1114

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser

Yser

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser

 

Après avoir combattu à Melle, près de Gand, pour protéger la retraite de l'armée du royaume de Belgique, puis avoir stoppé héroïquement les Allemands dans le secteur de Dixmude en octobre et novembre 1914, les régiments de la "Brigade de fusiliers marins" sont mis au repos dans le secteur...

Fusiliers marins 1914-1918 – Bataille de l'Yser
9342
Madec
Pleyber-Christ
Finistère (29)
HF
180572
Il a été décoré : Croix de Guerre 14-18,Médaille Militaire
Acte de décès 1915/1114
A 21x27