Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Louis Négadelle

est né le 07 février 1893 à Brest (Finistère (29))

Le contre-amiral Négadelle commandait le 2 ème arrondissement maritime.

Le lundi 7 août 44, l'état de siège est décrété par les Allemands. Jean-Louis Négadelle, courant de grands risques personnels, licencie l'arsenal : les ouvriers et leurs cadres sont ainsi soustraits à l'emprise allemande. Quelques jours plus tard il donne l'ordre de dispersion aux officiers de marine. L'accès de l'arsenal lui étant dès lors interdit, il se retire rue Neptune, puis établit son bureau à l'intendance maritime, rue Louis-Pasteur, toujours sous la menace d'une arrestation.

Sorti pour observer les effets d'un bombardement sur le port, il est tué le 25 août 1944 à 17h15, par un éclat d'obus, rue Kléber. L'ingénieur Ravaud qui l'accompagnait a le bras arraché. La dépouille mortelle de Jean Négadelle a été transportée à l'hôpital Ponchelet par le CV Clatin. Le 28 septembre, l'amiral a été inhumé dans la crypte du cimetière de Brest.

Il était Contre-amiral, Préfet maritime à Brest.
Son unité : Préfecture Maritime de Brest
  • Légion d'Honneur (com.)
  • Médaille du Mérite maritime (chev.)
  • Croix du combattant
  • Nichan Iftikhar
Il est décédé le 25 août 1944.
Son corps repose au cimetière de Brest
Son décès est inscrit à la commune de Brest

Préfecture Maritime de Brest

Préfecture Maritime de Brest
6963
Négadelle
Brest
Finistère (29)
GE
174295,174296
Il a été décoré : Légion d'Honneur (com.),Croix du combattant,Médaille du Mérite maritime (chev.),Nichan Iftikhar
A 21x27