Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

logo

Bouvet - Cuirassé

Cuirassé_Bouvet_Carte Postale_0
1892
Lorient (56)
Dardanelles
18 mars 1915

Le "Bouvet", cuirassé construit à Lorient en 1892, est intégré pendant la guerre 1914-1918 dans l'escadre de l'amiral Guépratte.

En 1914, le cuirassé d'escadre "Bouvet"faisait partie de la division de l'amiral Guépratte, qui comprenait également les cuirassés "Charlemagne", "Gaulois" et "Suffren". Depuis le 11 août, il montait la garde aux Dardanelles car les cuirassés allemands "Goeben" et "Breslau" avaient trouvé refuge à Constantinople. En mars 1915, une attaque alliée de grande envergure fut décidée pour détruire ces cuirassés et si possible la flotte turque, mettre à merci le gouvernement turc, et rejoindre la flotte russe de la mer Noire. Les navires français furent intégrés dans une force franco-britannique commandée par l'amiral anglais de Robeck. Le 18 mars, l'amiral Guépratte reçut l'ordre d'attaquer les grands forts qui défendaient l'accès au détroit. Sa division, renforcée par les cuirassés anglais "Prince George" et "Swiftsure" fut répartie en deux sections respectivement chargées d'attaquer la rive Nord ("Gaulois", "Charlemagne" et "Swiftsure") et la rive Sud ("Bouvet", "Suffren" et Prince George").  Un violent duel d'artillerie s'instaura entre les cuirassés en ligne de file et les batteries de côte. Le "Bouvet" fut plusieurs fois touché : une tourelle de flanc fut immobilisée, un obus de gros calibre éclata sur le pont et un autre contre la cuirasse. Virant de bord pour rendre battantes ses tourelles tribord, il reprit son tir sur la batterie turque de Souan-Déré, puis il prit le poste du "Suffren", lui aussi durement atteint. En trente minutes il écrasa les dix pièces turques. Vers 14 heures, la division française se retirait pour faire place aux Anglais quand le "Bouvet" heurta une mine dérivante. en face des forts turcs de Tchanak. Déchiré par la mine qui explosa à proximité d'une soute à munitions, le navire chavira et coula très rapidement. Sur un équipage de plus de 700 hommes, on ne recueillit que 75 survivants dont 5 officiers

 

 

Sources :

Pour un historique détaillé du Bouvet consulter le site : "forum 14-18"

Dardanelles-plan-des-operations
Cuirassé

Actualités

12 mai 2018 - Les journées de la mémoire maritime - 2018

12 mai 2018 - Les journées de la mémoire maritime - 20182018-Les Journées de la Mémoire Maritime

30 janvier 2018 - L'Ecole des Mousses à Saint Mathieu

30 janvier 2018 - L'Ecole des Mousses à Saint MathieuHommage aux Mousses morts pour la France

28 janvier 2018 – Hommage aux marins morts en déportation

28 janvier 2018 – Hommage aux marins morts en déportationCérémonie en hommage aux marins morts en déportation

10 novembre 2017-Ravivage de la Flamme

10 novembre 2017-Ravivage de la FlammeRavivage de la Famme du Souvenir par les CMJ et le Lycée Naval

Cérémonie Meknès - 16 septembre 2017

Cérémonie Meknès - 16 septembre 2017Les familles des disparus du Meknès